Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Caracas, 30 mai (RHC)- Le ministre de la défense du Venezuela, Vladimir Padrino, a qualifié la Colombie de pays occupé par des forces étrangères en permettant l’envoi de troupes des États-Unis sous prétexte de combattre le trafic de drogues.

« D’abord le Plan Colombie, après le Plan Patriote, en plus des bases militaires sur son territoire, maintenant ils envoient des troupes élites sous couvert de la lutte contre le trafic de drogues. Donc la Colombie est un pays occupé par des forces étrangères, qui n’a pas réussi à arrêter la production de drogues » a indiqué le ministre sur le réseau social twitter.

Vladimir Padrino a fait référence à l’annonce de l’arrivée en Colombie d’une brigade appartenant à la Force d’Assistance de Sécurité de l’Armée des États-Unis prévue le mois prochain.

Le ministre a qualifié cette action d’humiliation aux Forces Armées de la Colombie.

« Depuis notre Force Armée Nationale Bolivarienne nous voyons avec une douleur profonde l’humiliation constante dont font l’objet les Forces Militaires colombiennes avec la présence de la botte impériale nord-américaine » -a-t-il relevé-.

Le 27 mai, dans un communiqué conjoint avec le ministère de la défense colombien, l’Ambassade des États-Unis en Colombie a annoncée l’arrivée en juin dans ce pays d’une brigade étasunienne préparée pour combattre le trafic de drogue, laquelle restera pendant plusieurs mois dans lesdites Zonas Futuro, des endroits du territoire qui ont été affectés par la violence.

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/224235-le-venezuela-est-preoccupe-par-l%E2%80%99occupation-militaire-de-la-colombie-par-des-troupes-etasuniennes

Tag(s) : #Venezuela, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :