Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Caracas, 12 mai (Prensa Latina) Le ministre vénézuélien des Affaires Étrangères, Jorge Arreaza, a dénoncé hier le blocage du compte de la Chancellerie sur le réseau social Twitter.

 'Alors que le compte officiel de notre Chancellerie faisait état d’une interview que nous avons donnée à Caracol Radio (média colombien), dans laquelle nous avons mis en évidence les responsabilités d’Ivan Duque (président de la Colombie) et des États-Unis dans l’agression contre le Venezuela, Twitter décide de restreindre le compte. Hasard ou causalité ? ', a remis en question Arreaza.

Par la suite, le chancelier a indiqué que la plate-forme numérique avait réactivé le profil du Ministère des Affaires Étrangères, suite à une plainte des autorités.

'Tout indique que nos démarches et dénonciations ont porté leurs fruits, notre compte a été réactivé par Twitter. Nous continuons dans la bataille de communication', a souligné le chef de la diplomatie vénézuélienne.

À plusieurs reprises, des porte-parole de l’Exécutif bolivarien ont rejeté la posture du réseau social consistant à bloquer ou à restreindre les profils officiels d’autorités et d’institutions telles que la presse présidentielle, la vice-présidence de la République et la vice-présidente, Delcy Rodriguez.

Cette pratique s’est encore plus développée au milieu de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 et la recrudescence des agressions contre le pays sud-américain par le gouvernement des États-Unis.

peo/npg/Wup

source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884131:le-venezuela-denonce-le-blocage-du-compte-twitter-de-la-chancellerie&opcion=pl-ver-noticia&catid=39&Itemid=101

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :