Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Brasilia, 5 mai (RHC)- Le procureur général de la République du Brésil, Augusto Aras, a demandé au Tribunal Suprême d’interroger plusieurs ministres pour vérifier la véracité des accusations de l’ex-ministre de la justice et de la sécurité publique Sergio Moro, qui  a assuré que le président Jair Bolsonaro a essayé d’interférer dans l’indépendance de la Police Fédérale. 

Le procureur a jugé nécessaire d’entendre le Secrétaire du Gouvernement Luiz Eduardo Ramos;  Augusto Heleno, Chef du cabinet de sécurité institutionnelle et Walter Braga Netto chef de la Maison Civile afin de faire la lumière sur les faits, a signalé le bureau du procureur dans un communiqué.

Les trois ministres, tous des militaires, font partie de la coupole du gouvernement, ils sont très proches de Bolsonaro et selon Moro, ils seraient témoins des pressions dont ce dernier faisait l’objet de la part du président pour changer le directeur général de la Police Fédérale.

Le ministère public a également demandé au Tribunal Suprême, entre autres documents, une analyse technique du portable de l’ex-ministre Moro et une copie de la vidéo de la réunion entre le président, le vice-président, les ministres d’état et des présidents de banques publiques le 22 avril dernier au Palais de Planalto, siège du gouvernement. 

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/221797-bresil--des-interrogatoires-de-ministres-suite-aux-accusations-de-sergio-moro-contre-bolsonaro

Tag(s) : #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :