Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Bogotá 2 avril (RHC)- Le Parti Force Alternative Révolutionnaire du Commun de la Colombie, (FARC) a dénoncé l’assassinat de l’ex-combattant du Front 57 José Isidoro Cuesta, dans la zone rurale de Carmen del Darién, dans le département de Chocó, dans le Nord-ouest de la Colombie.

Les faits sont survenus dimanche et l’organisation politique a appelé le gouvernement d’Iván Duque à ne pas rester indifférent alléguant que les ennemis de la paix laissent plus de morts que la pandémie dans toute l’Amérique Latine.

Selon l’Institut des Études pour le Développement et la Paix (Indepaz), 14 leaders sociaux ont été assassinés depuis la détection du premier cas de Covid-19 dans le pays.

De plus, mardi, l’on a retrouvé mort et avec plusieurs impacts de balles, Juan Carlos Castillo, âgé de 29 ans, enregistré dans l’Espace Territorial de Formation et de Réinsertion (ETCR) Heiler Mosquera, à Putumayo.

« Ces cas troublent le bien-être et la tranquillité des communautés. Ils mettent en évidence en plus le manque de garanties et de sécurité dans les territoires où il existe clairement une forte présence de la Police et de l’Armée mais elle est insuffisante pour éviter ou prévenir que ces cas ne continuent à se répéter » a déclaré le Réseau des Droits de l’Homme de Putumayo.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/218595-la-farc-denonce-l%E2%80%99assassinat-d%E2%80%99un-autre-guerillero

Tag(s) : #FARC, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :