Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Aujourd'hui plus que jamais - l'OTAN doit être dissoute
Mardi 21 avril 2020

Déclarations
L'Organisation du traité de l'Atlantique Nord - OTAN - a eu 71 ans le 4 avril. Si son existence est non seulement totalement injustifiable au regard de la Charte des Nations unies comme contraire à la paix et au désarmement, sa dissolution est plus que jamais une nécessité et une exigence pour les peuples du monde.

Le caractère belliciste et agressif de l'OTAN et l'urgence de sa dissolution ne sont pas nouveaux, au contraire, ils sont évidents depuis longtemps : dans les guerres et les agressions qu'elle promeut ; dans ses dépenses d'armement redoutables ; dans la doctrine nucléaire qu'elle préconise, dans laquelle elle assume le "droit" d'utiliser des armes nucléaires en première frappe contre un autre État. Cependant, la pandémie COVID-19 montre encore plus clairement que ce bloc politico-militaire place la guerre, l'interventionnisme, la course aux armements, le militarisme au-dessus du droit à la santé, au bien-être et à la vie des gens.

À une époque où, face à la pandémie COVID-19, il était nécessaire de canaliser d'énormes ressources pour renforcer les systèmes de santé publique et de protection sociale, le secrétaire général de l'OTAN a insisté sur la nécessité pour les États membres de maintenir l'objectif d'augmenter leurs dépenses militaires aux niveaux prévus d'au moins 2 % de leur PIB respectif d'ici 2024 au plus tard. Même dans ses déclarations ultérieures, sous la forme d'un mea culpa, sur la possibilité de soutenir ses membres les plus touchés par la maladie, aucune action concrète n'a été concrétisée.

Le fait que l'OTAN, à un moment où il existe un grave problème de santé publique dans le monde, insiste pour mener des exercices militaires provocateurs contre la Russie qui envoie de l'aide et du personnel spécialisé dans certains pays qui font partie de l'OTAN, comme l'Italie ou les États-Unis d'Amérique, révèle son caractère belliciste et agressif.

Conformément à la Constitution de la République portugaise, le gouvernement portugais doit œuvrer pour l'indépendance nationale, pour la solution pacifique des conflits internationaux, pour la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres États, pour la coopération avec tous les autres peuples en vue de l'émancipation et du progrès de l'humanité. Le Portugal doit rejeter le militarisme, la course aux armements, la guerre, y compris la participation des forces portugaises à l'agression contre d'autres peuples. Le Portugal doit être du côté de la paix et du désarmement !

En ce nouvel anniversaire de l'OTAN, le CPPC insiste sur la dissolution de ce bloc politico-militaire, comme le prévoit la Constitution de la République portugaise, et sur l'établissement, à sa place, d'un système de sécurité collective, basé sur les principes de l'Acte de la Conférence d'Helsinki de 1975, en vue d'assurer la paix et la coopération dans les relations entre les peuples. La paix, la souveraineté et les droits des peuples l'exigent.

Conseil national du CPPC
4 avril 2020

-//-

source :  http://www.wpc-in.org/statements/today-more-ever-nato-must-be-dissolved

Tag(s) : #CPPC, #NATO, #OTAN, #WPC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :