Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Résolution du Secrétariat du PCE sur l'évolution de la pandémie de coronavirus
12 mars 2020
1. nous appelons l'ensemble de la population à suivre strictement les instructions des autorités sanitaires et gouvernementales Calme, responsabilité et solidarité face aux difficultés.

Nous soulignons l'irresponsabilité des actes de thésaurisation, de l'utilisation abusive des services sanitaires ou sociaux et de la diffusion de canulars et d'informations sans source officielle.
 

2º.- Sur les conséquences économiques et sociales de la pandémie, nous soutenons toutes les mesures adoptées par le gouvernement pour protéger notre population sur le plan social et économique, en particulier les secteurs les plus défavorisés qui seront les plus touchés par l'urgence économique générée.

Le PCE proposera au gouvernement espagnol les mesures qu'il estime nécessaires à chaque instant pour accroître la protection de la classe ouvrière et des secteurs populaires. Nous sommes à la disposition des groupes, organisations et initiatives sociales qui veulent nous envoyer des propositions à cette fin.
 

 3º.- Nous apprécions positivement les mesures adoptées par le gouvernement pour renforcer le système de santé publique et pour soutenir les Communautés autonomes dans la gestion de celui-ci. Les mesures de soutien aux familles et aux travailleurs sont d'une grande importance, notamment le renforcement des bourses pour les cantines pour enfants en cas de fermeture des écoles, ou l'accès à l'incapacité temporaire assimilée à un congé de maladie pour ceux qui doivent rester en quarantaine ou qui ont déjà été infectés par le virus. Nous soutenons également les mesures de protection et de solidarité avec les petites et moyennes entreprises et les travailleurs indépendants, afin de maintenir une activité productive maximale et de préserver les emplois. Le PCE fonctionnera de manière à ce que tous les travailleurs touchés par l'ERES ou l'ERTES reçoivent les avantages économiques nécessaires pour remplacer les pertes ou les baisses de salaire jusqu'à ce qu'ils puissent retrouver pleinement leur emploi.
 

4º.- L'ECP montre tout son soutien à la santé, aux services sociaux, ou aux infrastructures clés et au personnel de la protection civile et demande que toutes les administrations publiques donnent la priorité à leur renforcement en ce moment, où l'importance d'avoir un secteur public de qualité, bien assisté par le budget et dûment renforcé par les politiques de défense publique, est évidente. Nous demandons à toutes les autorités des Communautés autonomes de subordonner immédiatement les ressources entre les mains du secteur privé aux besoins de la santé publique, en adoptant les mesures d'intervention nécessaires pour que le secteur privé ne spécule pas ou ne fasse pas d'affaires avec la santé des personnes vivant en Espagne.

Nous réitérons notre conviction dans la nécessité d'adopter des mesures efficaces pour subordonner et "subordonner toutes les richesses du pays sous ses diverses formes et quelle que soit leur propriété" à l'intérêt général tel qu'il est établi à l'article 128 de la CE, et nous préconisons que dès que la crise sanitaire actuelle aura pris fin, des mesures énergiques soient adoptées pour la concrétiser.
 

5º.- Le PCE, organisation toujours au service de la classe ouvrière de notre pays, met ses ressources organisationnelles, son militantisme et son siège à la disposition des autorités sanitaires et sociales, ainsi que des organisations sociales qui s'occupent de la population en situation de vulnérabilité ou de manque de protection sociale, conformément aux considérations de nature politique établies par les comités directeurs correspondants.

Nous lançons un appel particulier à collaborer avec les réseaux populaires de solidarité qui agissent dans nos domaines d'intervention, afin de leur apporter le soutien nécessaire pour mener à bien leur travail de solidarité sociale et politique. Nous offrons toute la collaboration possible au personnel et aux autorités de la santé et de la protection civile pour les aider à s'acquitter correctement de leur tâche si nécessaire.
 

6º.- Nous apprécions que le gouvernement établisse une prévision des mesures qui seraient prises en cas d'urgence sanitaire prolongée, mesures telles que la limitation des transports publics ou la fermeture partielle ou totale de certaines zones géographiques, comme cela a été fait au préalable et avec de bons résultats dans les pays qui ont souffert ou souffrent plus intensément de la pandémie actuelle

Nous soutenons toutes les mesures qui visent à arrêter la propagation du virus afin d'éviter l'effondrement du système de santé et les conséquences économiques et sociales néfastes d'une pandémie. Nous sommes conscients que les plus grandes difficultés sont rencontrées dans les territoires où les coupes sociales et les attaques contre le public par le biais de la privatisation ont été les plus difficiles.

7º.- Nous rejetons les propositions opportunistes des secteurs néolibéral et de droite, qui n'ont pas perdu de temps pour demander une réduction des impôts, ignorant qu'en Espagne le système fiscal est progressif en ce qui concerne les revenus du travail, de l'entreprise ou du capital, ce qui signifie que le montant de l'impôt payé dépend du montant des revenus ou des bénéfices. La solidarité oblige l'État à augmenter la capacité de collecte en ce moment parmi les secteurs les plus puissants de l'économie et ayant la plus grande capacité économique. Les conséquences de cette crise ne peuvent pas retomber sur les classes ouvrières.

Nous appelons toutes les forces politiques à agir de manière responsable et patriotique, en faisant passer l'intérêt général et collectif avant les intérêts individuels, et en soutenant les indispensables Budgets généraux de l'État qui doivent être étendus au maximum, voire en dépassant la limite actuelle du déficit public compte tenu de l'urgence économique et sociale que nous connaissons.

8º - Le PCE collaborera avec Izquierda Unida afin que Unidas Podemos puisse devenir, en ce moment, un outil clé pour garantir le bon fonctionnement des institutions et des administrations publiques malgré la situation exceptionnelle que nous traversons, en nous engageant à garantir la pleine jouissance des droits civils, politiques, économiques et sociaux pour tous nos citoyens.

source :  https://www.pce.es/resolucion-del-secretariado-del-pce-ante-el-curso-de-la-pandemia-de-coronavirus/

Tag(s) : #PCE, #Espagne, #Coronavirus, #Covid19

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :