Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Havane, 27 mars (Prensa Latina) Les autorités de plusieurs nations des Caraïbes expriment aujourd’hui leur gratitude à Cuba pour l’envoi de brigades médicales pour soutenir la lutte contre la pandémie de Covid-19.


La Jamaïque, Antigua-et-Barbuda, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Haïti, Sainte-Lucie, la Grenade et la Dominique disposent déjà sur leur territoire de médecins et d’infirmières pour prévenir la propagation de la maladie qui a déjà coûté la vie à plus de 20 mille personnes dans le monde.

Les brigades font partie du contingent international de médecins spécialisés dans les situations de catastrophe et les épidémies graves 'Henry Reeve", constitué le 19 septembre 2005 par le leader de la Révolution cubaine Fidel Castro.

Ce groupe de professionnel a pour objectif de soutenir toute nation en cas de catastrophe ou d’épidémie et de coopérer immédiatement avec son personnel spécialement formé.

Il est formé selon les principes de la solidarité et de l’internationalisme et a notamment apporté son aide à des populations victimes de tremblements de terre ou de l’épidémie d’Ebola.

À Antigua-et-Barbuda, le Parti Progressiste Uni a souhaité au nom du peuple une chaleureuse et fraternelle bienvenue à la brigade médicale cubaine qui aidera à lutter contre la pandémie Covid-19 dans cette nation dont le premier cas a été rapporté le 13 de ce mois.

De même, le premier ministre de Saint-Vincent-et-les Grenadines, Ralph Gonsalves, a reçu la brigade médicale et a remercié Cuba pour son geste de solidarité.

Il a également exprimé sa gratitude au président Miguel Diaz-Canel, dont il a estimé qu´il poursuivait l’œuvre des leaders historiques du processus révolutionnaire cubain.

En Jamaïque, le premier ministre Andrew Holness, au nom de son peuple, a salué l’arrivée dans son pays d’une brigade médicale cubaine composée de 90 infirmières spécialisées, 46 médecins et quatre thérapeutes pour aider à combattre la pandémie de Covid-19.

'La Jamaïque apprécie le soutien de Cuba alors que nous luttons contre cette pandémie de Covid-19', a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

La ministre haïtienne de la Santé, Marie Greta Roy Clement, a également salué la solidarité du Gouvernement et du peuple cubains qui se manifeste une fois de plus face au Covid-19.

Elle a rappelé la solidarité traditionnelle et les liens d’amitié entre Cuba et Haïti, qui se sont renforcés depuis l’épidémie mortelle de choléra, responsable d’environ 10 mille morts, puis après le passage de l’ouragan Matthew en 2016. L’envoi de médecins cubains dans d’autres nations est un complément essentiel de la vocation solidaire et humaniste du peuple et du gouvernement cubains, impulsée par Fidel Castro depuis le triomphe de la Révolution en 1959.

La première mission internationaliste médicale cubaine date du 23 mai 1963, lorsque 29 médecins, quatre sténographes, 14 infirmiers et sept techniciens de santé se sont rendus en Algérie.

Dans un discours prononcé le 17 octobre 1962, lors de l’inauguration de l’école de médecine Playa Girón à La Havane, Fidel Castro a souligné le besoin de médecins et de personnel de santé en Algérie, qui avait subi le départ massif des médecins français après l’indépendance.

La plupart des médecins en Algérie étaient français et beaucoup ont quitté le pays. Il y a quatre millions d’Algériens de plus que de cubains et le colonialisme leur a laissé beaucoup de maladies, mais ils n’ont qu’un tiers, voire moins, des médecins que nous avons, avait-t-il déclaré.

(...) C’est pourquoi j’ai dit aux étudiants que nous avions besoin de 50 médecins volontaires pour aller en Algérie. Je suis sûr qu’il ne manquera pas de volontaires (…) Aujourd’hui nous pouvons en envoyer seulement 50, mais dans 8 ou 10 ans qui sait combien ? Et nous aiderons nos frères (...), avait-t-il manifesté.

Depuis lors, plus de 400 mille spécialistes de la santé de tous les coins de l’île antillaise ont joué un rôle dans cette longue histoire de coopération, et les Caraïbes sont une région qui bénéficie d’un appui renforcé dans les situations d’urgence.

Le ministre des Affaires Étrangères cubain, Bruno Rodriguez, lors de la première réunion extraordinaire des ministres des Affaires Étrangères et de la Santé de l’Association des États des Caraïbes sur le Covid-19 cette semaine, a souligné que la plupart des pays des caraïbes sont des États relativement petits dont beaucoup disposent de ressources naturelles limitées.

'Nous souffrons tous de la récession économique mondiale et certains d’entre nous supportent le poids supplémentaire des mesures économiques coercitives', a-t-il signalé.

Au milieu de ces difficultés, nous avons la capacité de nous compléter les uns les autres. Seuls, nous ne pouvons presque rien faire. Ensemble, nous pourrions mieux supporter le coup, nous soulager, protéger nos peuples respectifs et mener la tâche difficile du redressement, a-t-il estimé.

Face à la pandémie de Covid-19, causée par le nouveau coronavirus SRAS-Cov-2, Cuba a également envoyé des médecins et des infirmiers ainsi que d’autres experts au Venezuela, au Nicaragua, au Suriname, au Belize et en Italie.

peo/acl/otf
source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=883769:les-pays-des-caraibes-remercient-cuba-de-son-soutien-dans-sa-lutte-contre-le-covid-19&opcion=pl-ver-noticia&catid=19&Itemid=101

Tag(s) : #Cuba, #Caraibes, #Covid19, #Coronavirus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :