Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Photo: Twitter

Les chefs de gouvernement de la Communauté des Caraïbes (Caricom), au terme de leur 31e Réunion intersessionnelle, ont réitéré leur préoccupation face à l'intensification des sanctions imposées par le gouvernement des États-Unis en vertu du Titre III de la Loi Helms-Burton, qui renforce le blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre Cuba et ont considéré comme « injustifiable l'application de lois et de mesures de nature extraterritoriale qui sont contraires au Droit international ».

Les 15 chefs de gouvernement membres de la Caricom, en plus de rejeter l'intensification du blocus, ont condamné la campagne contre la coopération médicale fournie par Cuba, et ont reconnu les avantages de cette assistance au fil des années, laquelle a contribué à construire leurs secteurs de la santé pour le bénéfice et le bien-être de leurs peuples. Le texte a également rejeté l'affirmation selon laquelle cette assistance médicale fournie par les Cubains était une forme de traite des personnes.

Après avoir pris connaissance de cette position, le ministre cubain des Relations extérieures, Bruno Rodriguez Parrilla, a exprimé sa gratitude sur son compte Twitter, au nom du peuple cubain, pour le geste des présidents des pays des Caraïbes.

À la clôture de la 31e Réunion intersessions des chefs de gouvernement, la Communauté des Caraïbes (Caricom), réunie à La Barbade le 18 février, a défini le programme d'intégration régionale et les mesures visant à renforcer l'union au milieu des défis mondiaux constants. Les dirigeants des Caraïbes ont échangé leurs points de vue avec le secteur privé et la société civile sur le programme de santé publique des Caraïbes, l'approche régionale du traitement du virus Covid-19 et les relations avec le bloc communautaire, abordées par le ministre canadien des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne.

Selon le Secrétaire général de la Caricom, Irwin LaRocque, les débats se déroulent dans un contexte d'incertitude, du fait des menaces croissantes sur le multilatéralisme, la propagation des tensions et la volatilité résultant de conflits non résolus. À cet égard, il a appelé les personnes présentes à agir de concert pour surmonter les obstacles, ainsi qu'à garantir et à promouvoir les intérêts en tant que communauté.

source :  http://fr.granma.cu/mundo/2020-02-20/la-caricom-contre-le-durcissement-du-blocus-contre-cuba

Tag(s) : #Caricom, #Cuba, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :