Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Evo Morales appelle à mettre fin à la violence en Bolivie
 
Buenos Aires, 8 février (Prensa Latina) Le leader indigène et ancien président bolivien Evo Morales a demandé samedi de mettre fin à la violence dans son pays, tout en appelant à la réconciliation après avoir rappelé que tous sont les enfants d'un même pays.

Au milieu de la période difficile que traverse la Bolivie après le coup d'Etat dont Morales a été victime le 10 novembre dernier, l'ancien président a déclaré que l'existence de groupes paramilitaires et de choc qui menacent l'intégrité des Boliviens ne devait pas être tolérée.

Il est temps de se réconcilier entre frères et sœurs, nous sommes les enfants d'un même pays, a écrit l'ancien dignitaire sur Twitter. Il est à Buenos Aires depuis le 14 décembre en tant que réfugié politique avec d'autres anciens membres de son cabinet et d'ici, il continue à se battre pour la démocratie en Bolivie.

Les prisonniers politiques sont des victimes innocentes de la dictature, des combattants pour la démocratie. Le 3 mai, nous allons récupérer la patrie avec la conscience et le vote du peuple bolivien", a-t-il ajouté dans un autre tweet en référence aux prochaines élections générales.

Jeudi dernier, Morales a utilisé les médias sociaux pour diffuser une vidéo dans laquelle il appelle à un grand accord national pour garantir un environnement pacifique pendant les élections boliviennes, dans laquelle il insiste sur la nécessité de démanteler les groupes paramilitaires et autres qui tentent de porter atteinte à la vie, à l'intégrité physique et à la liberté des personnes.

Il a également appelé à construire des ponts de fraternité et à éviter une guerre sale, entre autres choses, et a noté que les cas de racisme et de discrimination ont augmenté dans son pays au cours des deux derniers mois.

Nous avons vu des personnes être poursuivies et battues simplement parce qu'elles portaient un certain type de vêtements ou étaient membres d'un parti politique. La méfiance ne peut et ne doit pas prendre le dessus sur notre vie quotidienne ; la plus grande richesse de notre Bolivie est dans sa diversité", a-t-il souligné.

mh/apz/acl/may
source :  https://www.plenglish.com/index.php?o=rn&id=51976&SEO=evo-morales-calls-to-end-violence-in-bolivia

Tag(s) : #Evo, #Bolivie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :