Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le président López Obrador pour la liberté d'Assange et contre sa torture
 
Mexique, 3 janvier (Prensa Latina) Le président mexicain Andrés Manuel López Obrador s'est prononcé aujourd'hui en faveur de la libération de Julian Assange, le créateur de WikiLeaks, emprisonné à Londres, et a demandé qu'il ne soit plus torturé.

A une question posée lors de sa conférence de presse matinale au Palais national sur la situation d'Assange telle qu'elle est reflétée dans un livre récent, le président a répondu de manière catégorique que ce qui avait été révélé à l'époque à WikiLeaks sur le gouvernement de Felipe Calderón (2006-2012) et le lien avec le directeur des services de renseignements américains de l'époque est absolument vrai.

Le journaliste l'a informé des allégations de torture formulées contre Assange à Belmarsh, qui ont même été approuvées par le rapporteur spécial des Nations Unies qui a condamné cette pratique, et que le défendeur lui-même a commenté dans un tweet il y a deux jours qu'il mourait lentement, et le président a ratifié son opinion.

Oui, j'exprime ma solidarité et j'espère qu'il sera pardonné et libéré.

Je ne sais pas s'il a reconnu avoir agi contre les règles et un système politique, mais à l'époque ces câbles montraient comment le système mondial fonctionne dans sa nature autoritaire, a-t-il dit.

Ils sont comme des secrets d'État qui ont été révélés grâce à cette enquête, à l'obtention de ces câbles. J'espère qu'il sera examiné et libéré et qu'il ne sera plus torturé.

Et pour ceux qui nous écoutent, ils nous voient, Hans (le journaliste) a raison. Voici des câbles qui ont été diffusés lorsque nous étions dans l'opposition, qui parlaient de notre lutte et je peux prouver qu'ils sont vrais, c'est-à-dire que ce qui est exprimé ici (dans le livre) obéit à la réalité de cette époque.

C'est-à-dire de relations illégales, d'actions illégales, illégitimes, violant la souveraineté, contraires à la démocratie, aux libertés, ce qui est exprimé ici.

Alors, oui, je manifeste ma solidarité et mon désir qu'il soit pardonné, et qu'on considère qu'en le libérant, s'il présente des excuses et s'il est libéré, ce sera une cause très juste en faveur des droits de l'homme dans le monde.

Vous ne pouvez pas tourner le dos à la douleur de l'humanité, vous ne pouvez pas appliquer la politique - et je dis cela avec respect - de faire l'autruche, vous devez vous exprimer.

jcm/lma
source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=331677&SEO=presidente-lopez-obrador-por-libertad-de-assange-y-contra-su-tortura

Tag(s) : #Mexique, #Assange

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :