Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mexique, 16 janvier (Prensa Latina) Le président Andrés Manuel López Obrador a lancé aujourd’hui son plan de santé gratuite, y compris la fourniture de médicaments, qui bénéficie à tous les mexicains, en particulier ceux qui n’ont pas de sécurité sociale.


Lors de sa conférence de presse matinale au Palais National, le mandataire a expliqué que l’Institut national de la santé pour la protection sociale (Insabi), récemment créé, se traduit par le mandat constitutionnel stipulant que les mexicains qui n’ont pas de sécurité sociale, plus de la moitié de la population, bénéficient de soins médicaux et de médicaments gratuits.

Il a déclaré que ce droit leur serait garanti, ce qui a conduit à la création de l’Insabi et à la réorganisation du système de santé publique.

L’objectif est que ce mandat constitutionnel devienne une réalité au plus tard le 1er décembre de cette année, ce pour quoi, a-t-il révélé, « nous avons un budget élevé qui va augmenter de 40 milliards de pesos cette année (plus de deux milliards 200 millions de dollars) pour améliorer les installations, l’équipement et l’approvisionnement en médicaments ».

Il a annoncé que tous les mardis, les fonctionnaires du secteur de la santé seront présents à la conférence matinale pour informer sur ce plan, répondre aux questions et aux demandes des gens « pour que tout le peuple nous aide ».

Pour sa part, Jorge Alcocer Varela, ministre de la Santé, a déclaré que ces soins gratuits seront 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, puis qu’il y aura un renforcement et une réorientation de la santé par l’intermédiaire de l’Insabi.

Il a déclaré que la médecine préventive serait renforcée et que le centre du suivi serait la famille, pour qu´elle bénéficie de soins de santé gratuits, de médicaments et d’autres services connexes.

Le plan prévoit l’intégration et l’articulation des institutions publiques de santé. Juan Antonio Ferrer, qui est à la tête de l´Insabi, a noté que l’Institut reposait sur quatre piliers : l´approvisionnement en médicaments et en matériel médical, la présence de médecins, d’infirmières et de spécialistes qui s’occupent de 69 millions de personnes; la construction et l´entretien de centres de santé et de sauvetage de 307 immeubles, et passer plus de 300 mille travailleurs en contrats fixes alors qu´ils sont actuellement contractuels.

Il a assuré qu’il existait un accord de coordination avec les 32 États du pays, pour des achats groupés en coordination avec les organismes de médicaments et de produits de guérison, et des réseaux intégrés de santé du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et de l’Organisation Mondiale de la Santé.

La stratégie à suivre est la prévention des maladies et la promotion de la santé pour créer une société de bien-être et non malade, avec suffisamment de médecins, d’infirmières et de techniciens à la disposition de la population.

Des représentants des autres institutions de sécurité sociale et des services apparentés, ainsi que l’équipe des sous-secrétaires, feront un rapport tous les mardis sur l’état d’avancement du plan national.

peo/rgh/Lma

 

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=883255:le-president-lopez-obrador-lance-le-plan-de-sante-gratuite-pour-les-mexicains&opcion=pl-ver-noticia&catid=193&Itemid=101

Tag(s) : #Mexique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :