Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Buenos Aires, 18 décembre (Prensa Latina) Des membres de l’Assemblée Permanente pour les Droits de l’Homme (APDH) ont porté plainte devant la justice argentine la présidente autoproclamée de la Bolivie, Jeanine Añez, pour génocide et crimes contre l’humanité commis à la suite du coup d’État à l´encontre d´Evo Morales.


En présentant un rapport sur les violations systématiques des droits de l’Homme par les putschistes, aujourd’hui au pouvoir dans ce pays, l’APDH a invoqué le principe de la compétence universelle, selon lequel si les crimes contre l’humanité ne font pas l’objet d’enquêtes dans le pays où ils se produisent, ils peuvent l’être dans un autre pays.

Dans la plainte, cette organisation argentine se réfère aux divers crimes et délits de lèse humanité commis contre le peuple bolivien par les autorités de facto qui ont pris le contrôle politique de l’État Plurinational de Bolivie à partir du 10 novembre.

La plainte s’étend à tous les politiciens désignés par la présidente autoproclamée comme ministres, à l’ex-candidat présidentiel Carlos Mesa, au président du Comité Civique de Santa Cruz, Luis Fernando Camacho, et aux autorités militaires et policières au moment du coup d’État contre Evo Morales, qui a récemment obtenu l’asile à Buenos Aires.

Ce document, qui compte 26 pages, fait référence à des plaintespour des décès (plus de 35), des blessures par balles, et de multiples violations dont le peuple a souffert suite aux actions des forces de l’ordre sous le commandement des putschistes.

L’APDH a demandé l’arrestation et l’extradition des accusés et une requête en ce sens auprès d’Interpol.

peo/mem/may

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=883205:une-organisation-argentine-denonce-jeanine-anez-pour-violation-des-droits-de-lhomme&opcion=pl-ver-noticia&catid=99&Itemid=101

Tag(s) : #Bolivie, #argentine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :