Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Nicaragua condamne le blocus de Cuba par les États-Unis aux Nations unies
 
Le Gouvernement nicaraguayen s'est joint aujourd'hui à l'Assemblée générale des Nations Unies aux déclarations de la Palestine, au nom du G77+Chine, et de l'Azerbaïdjan (Mouvement des pays non alignés) condamnant le blocus américain contre Cuba.

Ce mercredi, pour la vingt-septième année consécutive, l'Assemblée générale s'est félicitée du débat sur la résolution intitulée " Nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à Cuba ".

Le Nicaragua se joint à la communauté internationale pour réitérer son rejet du blocus criminel, illégal, immoral et injuste imposé au peuple frère cubain, ( ?) solidaire, internationaliste et toujours prêt à aider toutes les nations, a déclaré l'Ambassadeur Jaime Hermida en présentant ses propos en plénière.

Comme tous les pays en développement et la communauté internationale dans son ensemble, le Nicaragua observe avec préoccupation comment les efforts du peuple cubain sont entravés dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030, étant donné l'intensification du blocus, qui viole ( ?) le droit au développement, a-t-il ajouté.

Hermida a illustré la position de son pays avec des données qui reflètent les pertes causées à la plus grande des Antilles par cette politique économique hostile, 4 343,6 millions de dollars, seulement dans la période entre avril 2018 et mars de cette année.

La condamnation du Nicaragua au sein du forum mondial comprenait également les nouvelles mesures extraterritoriales imposées par l'administration Trump en vertu du titre III de la loi Helms-Burton.

L'objectif de cette loi est de nuire aux secteurs économiques sensibles de l'économie cubaine et à son peuple, de bloquer l'accès aux ressources financières et aux nouvelles technologies, dispositions qui violent les principes et objectifs de la Charte des Nations Unies et du droit international, a déclaré le représentant du Nicaragua.

Il a ajouté que ces mesures avaient pour objectif public de provoquer un changement de gouvernement à Cuba.

Hermida a cité les voix de groupes de pays tels que le Caricom, le Groupe du G77+Chine, le Mouvement des pays non alignés, l'Afrique dans son ensemble, l'Organisation de coopération islamique et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, qui réaffirment leur solidarité avec l'île et demandent que le blocus américain cesse immédiatement.

Comme chaque année, le Nicaragua votera en faveur du projet de résolution présenté par Cuba, a déclaré son ambassadeur à l'ONU.

Enfin, il a fait observer qu'en approuvant la résolution susmentionnée, l'Assemblée générale défendra le multilatéralisme et la Charte des Nations Unies, tout en contribuant à la recherche de la compréhension, à la coexistence pacifique entre les nations et à la promotion d'une culture de la paix.

acl/fgn

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=318716&SEO=nicaragua-condena-en-naciones-unidas-bloqueo-estadounidense-a-cuba

Tag(s) : #nicaragua, #Blocus, #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :