Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brasilia, 13 novembre (Prensa Latina) Le Gouvernement cubain a catégoriquement rejeté aujourd’hui les mensonges diffusés sur les médias sociaux et les médias locaux qui cherchent à impliquer des responsables insulaires dans les événements qui se sont déroulés à l’ambassade du Venezuela à Brasilia.


Dès les premières heures de ce mercredi, des politiciens brésiliens ont averti qu’une opération commando de partisans de l’opposant vénézuélien Juan Guaidó, autoproclamé président en charge de son pays depuis janvier dernier, a violé l’entrée de la mission vénézuélienne et agressé le personnel diplomatique, ce qui constitue une grave violation des conventions internationales.

Dans une tentative d’impliquer Cuba, des politiciens de droite et des médias ont amplifié, par l’intermédiaire de fake-news (fausses informations), la présence d’un fonctionnaire cubain lors des faits et la défection de fonctionnaires du Gouvernement de Nicolas Maduro.

'Nous démentons les calomnies diffusées sur les réseaux sociaux et par le Réseau Globo, qui tentent d’impliquer le Chargé d’Affaires cubain au Brésil dans les événements de ce matin du 13 novembre à l’ambassade du Venezuela à Brasilia, lorsque l’entrée violente de personnel étranger à cette mission s’est produite, a déclaré le représentant cubain Rolando Goméz.

Il a précisé que 'les diplomates cubains respectent scrupuleusement la lettre et l’esprit de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires, tout en demandant qu’elle soit respectée'.

Le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a également démenti que le personnel diplomatique de son pays ait déserté et facilité l’incursion de personnes dans son ambassade à Brasilia.

'La matrice de la droite violente sur les désertions est absolument fausse', a écrit Arreaza sur le réseau social Twitter.

Dans une vidéo, le Chargé d’Affaires du siège diplomatique vénézuélien dans cette capitale, Freddy Efraín Meregote, assure qu’il reste fidèle au Gouvernement de Maduro.

Nous tenons à déclarer que nous sommes totalement debout et que nous soutenons le gouvernement légitimement constitué du président Nicolas Maduro Moros, affirme Meregote.

Caracas a dénoncé l’invasion de son ambassade et a tenu l’exécutif responsable de la sécurité du personnel.

En outre, il a appelé Brasilia à s’acquitter de sa mission sur la base de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

peo/agp/ocs

source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=883086:cuba-rejette-les-calomnies-dans-laffaire-de-lambassade-du-venezuela-a-brasilia&opcion=pl-ver-noticia&catid=89&Itemid=101

Tag(s) : #Cuba, #Venezuela, #brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :