Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au Portugal - Oui à la paix ! Non à l'OTAN !
Le vendredi 22 novembre 2019

Déclarations
"Oui à la paix ! Non à l'OTAN ! "C'est encore une fois la devise qui unit plusieurs organisations portugaises qui exigent la défense de la paix et des droits des peuples et exigent le respect des principes énoncés dans la Charte des Nations Unies et dans la Constitution de la République portugaise. Ils contestent donc la tenue du sommet de l'OTAN à Londres (3-4 décembre) et réaffirment la demande de dissolution de ce bloc politico-militaire agressif, responsable de la majeure partie des dépenses militaires mondiales, de la diffusion des bases et installations militaires. des flottes navales sur tous les continents et par des agressions multiples, brutales et illégales contre des pays souverains au nom des intérêts économiques et géostratégiques des Etats-Unis et de leurs alliés.

C'est sous cette devise que deux manifestations sont organisées : 3 décembre à Lisbonne ; 4 décembre à Porto.

Oui à la paix ! Non à l'OTAN !

Non au sommet belliciste de l'OTAN à Londres

L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord - l'OTAN - tiendra un sommet les 3 et 4 décembre à Londres, marquant une fois de plus le 70e anniversaire de la fondation de ce bloc politico-militaire belliciste.

Comme lors des sommets précédents, on parlera beaucoup de "paix" et de "sécurité", mais les décisions qui seront prises feront apparaître une augmentation des dépenses militaires, des armes nouvelles et plus sophistiquées, le militarisme et la guerre.

Il convient de rappeler que depuis sa création en 1949, qui incluait le Portugal à l'époque sous une dictature fasciste, l'OTAN a été un instrument au service de la politique étrangère américaine et de son complexe militaro-industriel.

Pendant des décennies, l'OTAN a dirigé et soutenu des coups d'État, des guerres d'agression et des occupations militaires - comme à Chypre, en Yougoslavie, en Afghanistan ou en Libye - et a été responsable d'un énorme héritage de morts, de souffrances et de destruction et de millions de sans-abri et de réfugiés.

L'OTAN n'a pas un caractère " défensif ", c'est un bloc politico-militaire à orientation agressive qui s'accorde le " droit " d'intervenir militairement partout dans le monde, sous quelque prétexte que ce soit, en violation des principes de la Charte des Nations Unies et du droit international qui devraient régir les relations entre pays et sauvegarder la souveraineté et les droits des peuples.

L'OTAN représente la menace la plus grave pour la paix et la sécurité dans le monde :

L'écrasante majorité des bases et installations militaires étrangères dans le monde appartiennent à l'OTAN/États-Unis (près d'un millier) ;

29 Les membres de l'OTAN représentent plus de la moitié des dépenses militaires mondiales ; les Etats-Unis, avec 700 milliards de dollars en 2019, représentent plus d'un tiers du total ;

L'OTAN a fait sienne la Doctrine nucléaire américaine, qui permet une première attaque nucléaire dite " préemptive ", même contre des Etats qui n'ont pas de telles armes ;

Les États-Unis et l'OTAN ont renforcé leurs bases militaires modernes, leurs flottes, leurs contingents et leurs moyens militaires modernes près des frontières de la Russie et de la Chine, exacerbant les tensions en Europe orientale et en Extrême-Orient ;

Le processus de militarisation de l'Union européenne constitue, malgré les différences, le "pilier européen" de l'OTAN, partageant ses objectifs bellicistes ;

Par des élargissements, des partenariats et des accords successifs, l'OTAN a étendu son influence et sa zone d'intervention dans le monde entier.

Les États-Unis et l'OTAN sont responsables de la militarisation de l'espace et du "cyberespace" et de l'escalade de l'utilisation militaire des nouvelles technologies, comme l'intelligence artificielle ;

L'OTAN a soutenu la décision des Etats-Unis de se retirer du Traité sur les forces nucléaires de moyenne portée, qui constitue une grave menace pour la paix.

Le Portugal doit être du côté de la paix et du désarmement !

Le Portugal doit rejeter le militarisme, la course aux armements, la guerre, y compris la participation des forces portugaises aux agressions contre d'autres peuples.

Le Gouvernement portugais, conformément à la Constitution de la République portugaise, devrait :

- œuvrer en faveur de l'indépendance nationale, du règlement pacifique des conflits internationaux, de la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres États, de la coopération avec tous les autres peuples pour l'émancipation et le progrès de l'humanité ;

- préconisent l'abolition de l'impérialisme, du colonialisme et de toutes les autres formes d'agression, de domination et d'exploitation dans les relations entre les peuples, ainsi qu'un désarmement général, simultané et contrôlé, la dissolution des blocs politico-militaires et l'instauration d'un système de sécurité collective, en vue de créer un ordre international capable de garantir la paix et la justice dans les relations entre les peuples.

De nos jours, la lutte pour la paix, la souveraineté, la démocratie et les droits des peuples est urgente.

Une nouvelle confrontation qui aurait des conséquences catastrophiques pour l'humanité doit être évitée !

Quelle que soit la force de ceux qui y misent, la guerre n'est pas une fatalité, c'est aux peuples du monde, unis dans un mouvement large et actif de défense de la paix et du désarmement, de les arrêter !

Les organisations signataires appellent à participer aux actions qui se dérouleront à Lisbonne et Porto, les 3 et 4 décembre 2019, sous le slogan Oui à la Paix ! Non à l'OTAN ! et réaffirmons l'importance du respect des principes consacrés par la Charte des Nations Unies et l'article 7 de la Constitution de la République portugaise - souveraineté, paix, coopération - et la certitude qu'ils demeurent ce qui sert le mieux la cause de la paix et les aspirations de l'humanité.

Dans la cohérence, la demande :

La dissolution de l'OTAN ;

La fin des guerres d'agression promues par l'OTAN et ses membres ;

L'abolition des armes nucléaires et autres armes de destruction massive ;

La signature et la ratification du Traité d'interdiction des armes nucléaires par les autorités portugaises ;

Le démantèlement du système de missiles THAAD que les Etats-Unis et l'OTAN ont installé, notamment en Europe et en Asie ;

Le rejet de la militarisation de l'espace ;

L'inversion du processus de militarisation de l'Union européenne ;

La fin de la course aux armements et l'utilisation des fonds pour résoudre les problèmes qui affligent les peuples ;

Désarmement général, simultané et contrôlé ;

La fin de l'utilisation des nouvelles technologies à des fins militaires ;

La défense des principes consacrés par la Constitution de la République portugaise, la Charte des Nations Unies et le droit international, qui revêt une importance particulière lorsque nous célébrons le 45e anniversaire de la révolution d'avril.

Organisations signataires (jusqu'à présent) :

Associação Água Pública

Associação Intervenção Democrática

Associação Portuguesa de Amizade e Cooperação Iúri Gagárin

Coletivo Andorinha - Frente Democrática Brasileira de Lisboa

Confederação Geral dos Trabalhadores Portugueses - Intersindical Nacional (CGTP-IN)

Confederação Nacional de Reformados, Pensionistas e Idososos

Confederação Portuguesa de Quadros Técnicos e Científicos

Conselho Português para a Paz e Cooperação

Ecolojovem - Os Verdes

Federação dos Sindicatos de Transportes e Comunicações

Federação Nacional de Sindicatos de Trabalhadores em Funções Públicas e Sociais

Federação Portuguesa dos Sindicatos de Comércio, Escritórios e Serviços

Frente Anti-Racista

Fondation José Saramago

Juventude Comunista Portuguesa

Movimento Democrático de Mulheres (Mouvement démocratique de Mulheres)

Movimento pelos Direitos do Povo Palestino e pela Paz no Médio Oriente

Sindicato dos Trabalhadores do Comércio, Escritórios e Serviços de Portugal

Sindicato dos Trabalhadores do Município de Lisboa

União dos Sindicatos de Lisboa

União dos Sindicatos do Distrito de Leiria

source :  http://www.wpc-in.org/statements/portugal-yes-peace-no-nato

Tag(s) : #OTAN, #NATO, #Portugal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :