Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TKP : "Le peuple turc ne répondra pas avec un Tweet !"
Le Parti communiste turc (TKP) a publié une déclaration suite au message Twitter du président américain Donald Trump qui a menacé de "détruire l'économie de la Turquie"  le 7 octobre.
Lundi, 07 Octobre 2019 22:35

 


"Comme je l'ai déjà dit avec force, et je le répète, si la Turquie fait quelque chose que je considère, dans ma grande et inégalée sagesse, comme étant hors limites, je vais totalement détruire et anéantir l'économie de la Turquie (je l'ai déjà fait !)", a dit Trump sur une éventuelle opération militaire de l'armée turque en Syrie du Nord.

Le CC du Parti communiste turc a publié une déclaration concernant le tweet du président américain qui menace la Turquie. La déclaration complète est la suivante :

TKP : LES GENS DE TURQUIE NE RÉPONDRONT PAS AVEC UN TWEET !      

Trump, le président des États-Unis d'Amérique, a déclaré la guerre à notre peuple via les médias sociaux. Le contexte de la déclaration de cette personne qui parle de "détruire l'économie de la Turquie" n'a pas non plus d'importance, pas plus que sa justification ou la pression au sein de la politique intérieure américaine qui a abouti à cette déclaration. Ce qui importe, c'est que Trump a dit pour la deuxième fois qu'il détruirait l'économie de la Turquie.

Premièrement, Trump est l'un des serviteurs les plus impudents et les plus tyranniques de l'impérialisme américain. Il essaie de gouverner le monde entier par le pouvoir de l'argent ou des armes pendant qu'il tente de regagner l'hégémonie des Etats-Unis qui s'est brisée sur la scène internationale.

Deuxièmement, Trump est aussi un perdant. Il doit faire de nouveaux mouvements chaque heure dans la politique étrangère et intérieure pour son salut personnel.

Troisièmement, Trump est un menteur. Il ment à tout le monde, au monde entier, à son peuple et à ses amis s'il en a. De plus, Trump invente des choses. Les défis auxquels l'économie turque est confrontée ne découlent pas seulement des interventions des Etats-Unis, mais les problèmes structurels du capitalisme turc jouent un rôle décisif dans les faiblesses de l'économie turque.

Cependant, le problème n'est pas Trump lui-même ; en dernière analyse, Trump agit en harmonie avec les intérêts de l'impérialisme américain. Les contradictions internes aux États-Unis ne changent jamais cette vérité.

Par conséquent, celui qui menace de détruire l'économie turque n'est pas seulement Trump mais aussi la classe hégémonique des Etats-Unis.

Cela dit, qui serait touché par les sanctions éventuelles des États-Unis ? La classe hégémonique turque, les patrons, ferait reposer le fardeau des problèmes de ces sanctions sur les épaules de nos travailleurs, comme cela a toujours été le cas auparavant. De nouvelles hausses de prix, c'est-à-dire une hausse du coût de la vie, des baisses de salaires, des licenciements, des impôts supplémentaires sur les salariés.... Et ils présenteraient ce qui reste dans le pays aux monopoles internationaux pour qu'ils l'exploitent davantage.

Par conséquent, les menaces de Trump s'adressent en fait à notre peuple qui est forcé de payer pour la crise économique. Ce sont nos peuples qui ont été opprimés pendant des années par les puissances politiques de notre pays qui ont engagé des pourparlers d'amitié avec les impérialistes américains et européens. C'est notre peuple qui a été condamné aux ténèbres de l'AKP, le pouvoir qui s'est vanté d'être un "partenaire stratégique" avec les Etats-Unis avant d'entrer dans un conflit avec Trump et le pouvoir qui doit sa montée au gouvernement au soutien des Etats-Unis il y a plusieurs années. Notre peuple n'a pas de problème avec les peuples des États-Unis ou d'autres pays. Notre peuple a un problème avec les exploiteurs, les bigots, les impérialistes.

Le moment est donc venu de crier haut et fort :

- Quittez l'OTAN !

- Fermez la base d'Incirlik, enlevez tout le personnel militaire américain !

- Au lieu de négocier à huis clos avec les États-Unis et la Russie au sujet de la Syrie, établissez une relation avec le gouvernement syrien et abandonnez immédiatement toute politique d'annexion implicite ou explicite en Syrie !

Parti communiste de Turquie

Comité central

source : https://news.sol.org.tr/tkp-people-turkey-will-not-respond-tweet-176247

Tag(s) : #TKP, #Turquie, #Trump

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :