Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Photo: Ismael Batista

En présence du Premier Secrétaire du Comité central du Parti communiste, le général d'armée Raul Castro Ruz, et du président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermúdez, entre autres hauts dirigeants cubains et invités, s’est déroulée ce mardi la cérémonie solennelle pour le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

L’ambassadeur à Cuba de ce pays frère d’Asie, Chen XI, a transmis les messages de remerciements du président chinois Xi Jinping, et il a ratifié la volonté de continuer de renforcer l’amitié entre les partis et les peuples des deux pays.

Chen Xi a évoqué le commandant en chef Fidel Castro Ruz, promoteur et artisan des relations diplomatiques entre les deux États, et il a rappelé la position qu’a toujours eue son pays de rejet du blocus économique, commercial et financier exercé par les États-Unis contre l’Île.

En prenant la parole à cette cérémonie, Salvador Valdés Mesa, membre du Bureau politique du Parti et Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, a remercié, au nom du Premier secrétaire du Parti, Raul Castro Ruz, du gouvernement et du peuple cubain, la Médaille de l’amitié décernée au général d’armée.

Il a précisé que nos deux peuples ont connu, à travers nos expériences historiques similaires, la tragédie et l’outrage que représente pour un pays être envahi, occupé par des troupes étrangères et soumis à des traités inégaux ou des amendements onéreux.

De même, a-t-il ajouté, nous avons dû faire face à des blocus, à des agressions en tout genre, à des tentatives d'isolement, de subversion et à une diffamation pathologique des médias.

« À Cuba comme en Chine, des révolutions autochtones ont vu le jour au 20e siècle, nées des dures luttes pour l'indépendance et la libération nationale contre les forces supérieures soutenues par les États-Unis. Dans les deux processus, d'importants exploits militaires ont eu lieu, ce qui a contribué de manière convaincante à démontrer que le pouvoir de l'empire et de ses laquais a des limites. »

« Les générations actuelles et futures de Cubains et de Chinois sauront préserver le précieux héritage de notre amitié », a-t-il souligné.

Après près de 60 ans de relations diplomatiques ininterrompues, les liens entre nos deux pays sont devenus un exemple des liens entre les nations socialistes, en matière de coopération Sud-Sud, et de relations entre un grand et un petit pays sur la base de l'égalité et du respect mutuel.

Le Premier vice-président cubain a signalé par ailleurs que « Cuba, tout comme la Chine, rejette l'hégémonie, l'unilatéralisme, les blocus, le protectionnisme, les politiques de force, les deux poids, deux mesures dans la lutte contre le terrorisme et l'imposition d'un modèle unique dans le monde, et défendent les principes du Droit international et le rôle des Nations Unies ».

GALAS ET DÉFILÉS MILITAIRES COLORÉS EN RPCh

Parmi les événements commémoratifs organisés dans le cadre de la Fête nationale en Chine figurait un majestueux gala nocturne avec feux d’artifices, chorégraphies géantes et lumières dans toute la capitale. La principale activité s’est déroulée sut la Place Tiananmen, dans le centre de Pékin.

Selon l’agence Xihua, la Journée a commencé par le traditionnel lever du drapeau devant le monument des Héros du peuple, un obélisque de dix étages érigé à Tiananmen, en présence des principales personnalités du Gouvernement et du Parti communiste.

Le Secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la RPCh, Xi Jinping, a appelé mardi, dans le discours qu’il a prononcé à la cérémonie, à déployer des efforts continus pour réaliser la réunification complète du pays.

Il a insisté sur l’importance de maintenir les avancées du socialisme avec des caractéristiques propres et le leadership du PCCh, et continuer à œuvrer à l’amélioration du bien-être social et obtenir de nouvelles conquêtes,

Une escadrille militaire a ouvert le défilé organisé sur la Place Tiananmen dans le cadre du programme officiel. Environ 15 000 officiers, 160 avions et 580 tanks et autres équipements navals et terrestres fabriqués dans ce pays pour protéger la souveraineté, la sécurité et les intérêts nationaux, ainsi que pour préserver la paix mondiale et régionale, ont pris part au défilé. (RI)

source :  http://fr.granma.cu/cuba/2019-10-02/les-generations-actuelles-et-futures-de-cubains-et-de-chinois-sauront-preserver-le-precieux-heritage-de-notre-amitie

Tag(s) : #Cuba, #Chine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :