Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le FMI gouverne aujourd'hui en Équateur
Oct 07, 2019 - 07:31:09 | Posté par : Magdalena Valdez | 0

Photo : Référentiel
YVKE Mundial/AVN/Pedro Estacio
Un travail journalistique publié le week-end dernier à Rebelión souligne que, bien que le Fonds monétaire international n'ait pas remporté les élections en Équateur et qu'il n'ait pas été appelé par son peuple, aujourd'hui, en pleine alliance avec le gouvernement de l'ordre des hommes d'affaires dans ce pays.

L'information indique que, quelques jours avant le paquet de mesures économiques et du travail annoncé par le président Lénine Moreno, la presse commerciale a déjà annoncé que le FMI ne donnerait pas le nouveau décaissement du crédit contracté si les réformes n'étaient pas faites par le gouvernement.

Et, une fois la décision prise -cite le travail de Rebelión-, le FMI est sorti pour donner son "soutien" à la décision gouvernementale, comme si la bénédiction de l'organisme multilatéral la sanctifiait.

La vérité de tout, toujours selon ce qui est écrit, "les mesures ont le caractère de recettes néolibérales : affaiblir l'État et renforcer les grandes entreprises ; forcer les pauvres à payer la crise qui a causé les puissants et leur a profité ; affamer un peuple entier pour garantir le paiement de la dette extérieure.

Il se réfère aussi à l'écriture qui dit : "Ceci est masqué dans les discours sur la transparence des finances, sur la mise en ordre de la maison et, bien sûr, sur le sacrifice de "nous tous" afin d'atteindre des jours meilleurs. Les gouvernements néolibéraux au moment de prendre des mesures de ce type disent qu'il faut se serrer la ceinture pendant un certain temps, mais que le paradis est à nos portes. Celui-ci, prétend qu'il n'est pas nécessaire de se serrer la ceinture, que l'augmentation du prix de l'essence et du transport des aliments et des personnes, n'affectera pas la population".

L'histoire de Rebelión semble s'identifier au best-seller de John Perkins, Les confessions d'un gangster éconómique. Étant donné son contenu similaire. Poursuivant avec le texte en question, le texte fait référence au fait que "le fait que les mesures ont un lien direct avec les mesures imposées au pays en échange d'une dette extérieure est l'une des causes de son illégitimité".

Les conditionnalités qui accompagnent les décaissements, qui imposent des obligations à l'État qui se qualifie comme souverain, les rapports d'étape dans lesquels l'information est donnée au FMI qui est cachée au peuple, détruisent tout sens de la démocratie".

source :  http://www.radiomundial.com.ve/article/el-fmi-gobierna-hoy-en-ecuador

Tag(s) : #FMI, #equateur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :