Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le capitalisme étouffe l'avenir, dit Cabello
 
Caracas, 2 octobre (Prensa Latina) Le premier vice-président du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), Diosdado Cabello, a exprimé aujourd'hui que le système capitaliste maltraite et étouffe l'avenir.

Le capitalisme ne peut rivaliser avec le socialisme. Ces derniers jours, alors que nous étions en tournée, nous avons réalisé à quel point la considération pour les enfants est impressionnante mais seulement dans le socialisme (...) le capitalisme est un prédateur de l'avenir des pays, qui sont des enfants, (...) ils regardent Donald Trump avec une cage pour filles et garçons à la frontière, il enferme des enfants en cage, ils ne s'en fichent pas,' a-t-il insisté.

Il a également souligné que les liens entre la droite vénézuélienne et le paramilitarisme ont été mis en lumière ces derniers jours, à la lumière des témoignages des images de Juan Guidó et des déclarations de Lilian Tintori.

Ce sont eux qui utilisent les paramilitaires. Ils pratiquent la politique du paramilitarisme et ils ont un professeur qui est Álvaro Uribe', a dénoncé et rappelé que ce sont ces forces qui ont assassiné le leader adjoint et révolutionnaire Robert Serra et sa collègue María Herrera.

Au cours de son programme Con el Mazo Dando, qui s'est déroulé au Théâtre Andrés Bello de cette ville, le vice-président a affirmé que l'assassinat de Serra visait à intimider la direction révolutionnaire, ciblant ce jeune homme qui émergeait comme un futur membre des dirigeants de Chavismo.

oda/ycv

 

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=309996&SEO=capitalismo-ahoga-el-futuro-asegura-cabello

Tag(s) : #PSUV

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :