Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La décolonisation est le drapeau qui est hissé contre les empires aux visées ingerencistes
26/10/2019
Photo : Presse présidentielle/Marcelo García
Karla Cotoret
Partager !
Bakou, Azerbaïdjan. - Résolu à construire, consolider les objectifs autour d'un monde plus juste et plus équilibré, le Mouvement des pays non alignés confirme ses principes en promouvant la coopération, la paix et la compréhension politique entre les nations, s'opposant ainsi au colonialisme et au néocolonialisme.

C'est ce qu'a souligné la Présidente du Conseil mondial de la paix, María Do Socorro Gómes, lors du XVIIIe Sommet du Mouvement des pays non alignés, tenu à Bakou, en République d'Azerbaïdjan.

En résumé, elle a souligné que tout au long de la trajectoire du Mouvement des pays non alignés, au cours des dernières décennies, ce cas a pu montrer "combien il est important que ces pays soient plus unis pour surmonter le retard et le sous-développement et contrer les menaces des puissances qui fondent leur force économique et politique sur la dépossession des autres pays.

Des principes tels que le respect des droits fondamentaux des peuples, la défense de la souveraineté, l'intégrité territoriale des nations, la reconnaissance de l'égalité de toutes les nations (grandes et petites), la non-ingérence et la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays, ainsi que le respect du droit de chaque nation à se défendre, "restent les prémisses de ce forum mondial".

Dans son discours, María Do Socorro Gómes a sauvé les points abordés lors de la conférence du Mouvement des pays non alignés, adoptée lors de la conférence précédente de ce groupe de pays tenue à Porlamar, Venezuela, dont le document "souligne la nécessité de concentrer les efforts pour la paix et la résolution des conflits, la lutte contre le terrorisme et la stratégie de guerre non conventionnelle, les opérations dites pour changer les régimes. Ces opérations montrent des signes d'interventionnisme à des fins colonialistes.

La porte-parole a également affirmé qu'au-delà de la lutte pour la paix, la lutte pour la défense et l'unité des nations est nécessaire, résumant que " le Conseil Mondial de la Paix a dans ses fondements la lutte contre le colonialisme, l'intervention, le militarisme et les guerres.

"Nous sommes en faveur d'une coopération internationale intense pour la paix et le développement", a déclaré le président du Conseil mondial de la paix, tout en affirmant que "la solution des conflits internationaux se fait par des moyens pacifiques.

Presse présidentielle / Anaís Pérez

source :  http://www.minci.gob.ve/la-descolonizacion-es-la-bandera-que-se-enarbola-contra-los-imperios-con-visos-injerencistas/

Tag(s) : #MNOAL, #WPC, #ConseilMondialdelaPaix

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :