Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Xinhua | 30.09.2019 09h51 

Au moins 63 Palestiniens ont été blessés vendredi lors des manifestations anti-israéliennes hebdomadaires dans l'est de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël, ont annoncé des médecins.

Ashraf al-Qedra, porte-parole du ministère de la Santé gazaouï, a déclaré que parmi les blessés, 32 ont été blessés par balle par les tirs de soldats israéliens à l'est de Gaza.

Plus tôt vendredi, des centaines de manifestants palestiniens se sont dirigés vers la partie est de la bande de Gaza pour se joindre aux manifestations et rassemblements anti-israéliens hebdomadaires, plus connus sous le nom de Grande Marche du Retour, qui se déroulent régulièrement depuis fin mars 2018.

Les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens, scandé des slogans anti-israéliens et lancé des pierres et des bombes à percussion artisanales sur les soldats israéliens, stationnés à la frontière avec la bande de Gaza.

Des témoins oculaires ont déclaré que les soldats avaient lancé des gaz lacrymogènes et tiré des balles en caoutchouc et des balles réelles contre les manifestants pour les empêcher de franchir la barrière de la frontière entre l'enclave côtière et Israël.

Le ministère de la Santé avait déclaré plus tôt que, depuis le début de la Grande Marche du Retour à la fin du mois de mars de l'année dernière, l'armée israélienne avait tué 310 manifestants et blessé plus de 17 000 personnes par balles réelles.

(Rédacteurs :Xiao Xiao, Yishuang Liu)
Tag(s) : #Gaza, #palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :