Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 
 
 
9/16/19 2:42 PM
 

 

 

 

 

 

Le gouvernement doit exproprier les entreprises américaines

Les mesures américaines contre le Venezuela sont coercitives, unilatérales et illégales

 

"Le gouvernement national ne dénonce que verbalement la politique d'encerclement de l'impérialisme américain contre le Venezuela, mais ne répond pas par des mesures énergiques ", a déclaré Carlos Lazo, membre du Bureau politique du Parti communiste du Venezuela (PCV). le dirigeant a souligné que " le gouvernement américain renforce l'encerclement financier, économique et commercial, qui affecte principalement la population du Venezuela, mais le Président Nicolas Maduro ne prend aucune mesure pour y remédier. "Les relations internationales sont basées sur la réciprocité, donc si nous avons des entreprises expropriées aux États-Unis, nous avons le droit d'exproprier les leurs sur notre territoire", a déclaré Lazo.

 

C'est un appel - a-t-il déclaré - que le PCV adresse au Président Maduro, "pour qu'il agisse et définisse sa politique anti-impérialiste ; car on peut dire qu'il est anti-impérialiste, mais que l'anti-impérialisme doit se traduire par des faits concrets".

 

"Si nous avons été expropriés par Citgo et tout ce que cela signifie comme revenu pour le pays, pourquoi, par exemple, le gouvernement n'exproprie pas Procter & Gamble. Les entreprises américaines au Venezuela devraient être expropriées et tous leurs avoirs bancaires au Venezuela devraient être gelés, au moins pour le même montant que Citgo ", a souligné le dirigeant, en accord avec les principes reconnus de la politique internationale, " bien définis dans la Charte des Nations unies, et il est nécessaire que le peuple vénézuélien soit conscient que nous sommes soumis à une agression impérialiste.

 

IMMORALITÉ IMPÉRIALISTE

En outre, a-t-il ajouté, "ils appliquent leurs lois internes dans le reste du monde ; ils n'ont pas droit à l'extraterritorialité dans l'application de leurs lois, même s'ils tentent, en tant qu'impérialisme, de mettre en place une structure juridique globale qui se décide à Washington.

 

"La loi sur laquelle se fondent tous les décrets contre le Venezuela a été approuvée par le Congrès américain en décembre 2014, et elle est illégale parce qu'elle prétend être d'application extraterritoriale ", a déclaré M. Lazo, notamment en ce qui concerne les politiques d'encerclement commercial qui visent à " empêcher, par exemple, les compagnies maritimes de transporter les matières premières, et cela entraîne des pénuries et des problèmes dans la production industrielle.L'Amérique latine, a averti le dirigeant, est l'un des centres du conflit interimpérialiste et inter-capitaliste mondial, "et le Venezuela représente un centre important dans la région, en particulier pour les réserves stratégiques en hydrocarbures, minéraux et biodiversité.

source :  http://www.solidnet.org/article/CP-of-Venezuela-Boletin-Tribuna-Popular-Septiembre-2019/

Tag(s) : #Venezuela, #Communiste, #PCV

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :