Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lula : Le Brésil est en train d'être détruit par un gouvernement de traîtres.
 Brasilia, 4 septembre (Prensa Latina) L'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva a dénoncé aujourd'hui que le Brésil est en train d'être détruit par un gouvernement de traîtres, avec la remise criminelle aux étrangers des entreprises publiques, des banques publiques, du pétrole et des mines.

Même l'Amazonie est menacée par un gouvernement qui ne sait pas et ne veut pas la défendre, qui encourage la déforestation, qui ne protège pas la biodiversité ou les gens qui dépendent de la forêt vivante ", écrit Lula dans une lettre.

La lettre a été lue ce mercredi par l'ancien candidat à la présidence Fernando Haddad à la Chambre des députés lors d'un acte politique de défense de la souveraineté nationale et populaire, de l'emploi et contre la privatisation.

L'ancien dirigeant ouvrier a décrit la pratique anti-nationale de Bolsonaro comme une " vague de capitulation et de privatisation prédatrice " et a alerté les groupes économiques qui profitent de la situation pour acheter le patrimoine public brésilien, formé pendant des décennies. 

Selon le fondateur du Parti des travailleurs, la livraison ne durera pas éternellement et " le peuple brésilien trouvera les moyens de récupérer ce qui lui appartient. Et il saura dénoncer les crimes de ceux qui trahissent, rendent et détruisent le pays.

Dans sa lettre, l'ancien syndicaliste soulignait qu'aucun pays n'accomplira son destin s'il ne construit pas son propre avenir, critiquant ainsi la soumission de l'exécutif d'extrême droite de Bolsonaro aux " dirigeants des autres pays et à leurs intérêts économiques, militaires et politiques ". 

Il a averti que tout au long de l'histoire, le Brésil a créé de grandes entreprises telles que Petrobras, Electrobras, Embrapa (Société brésilienne de recherche agricole), des banques publiques, mais ces " réalisations sont menacées de disparaître avec le gouvernement actuel ".

Il l'a qualifié de trahison indescriptible "pour tuer la BNDES (Banque nationale de développement économique et social), vendre Banco do Brasil et affaiblir la Caixa Economica, indispensable au développement durable, à l'agriculture et au logement". 

Il a également souligné que les attaques de l'ancien gouvernement militaire contre les universités publiques sont également contre la souveraineté nationale, puisqu'un pays qui ne produit pas de connaissances " sera toujours soumis et dépendra des innovations créées par les autres ".

L'ancien président a également critiqué Bolsonaro pour avoir cédé la politique étrangère du Brésil aux Etats-Unis. Il leur a donné (les États-Unis), en échange de rien, la base d'Alcántara (...) a dégradé la diplomatie à une question de famille et de conseillers qui disent que la terre est plate. 

Depuis le 7 avril 2018, Lula est en prison politique pour des actes présumés de corruption, accusations qu'il nie à tout moment. 

acl/ocs
source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=303193&SEO=lula-brasil-esta-siendo-destruido-por-un-gobierno-de-traidoresfoto

Tag(s) : #brésil, #Lula

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :