Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les mouvements sociaux en Suisse expriment leur soutien au Venezuela et rejettent les mesures coercitives unilatérales
Écrit par Stefany Arias le 13/09/2019. Publié dans Actualités

En appui à la Révolution bolivarienne et en rejetant les mesures coercitives unilatérales, le ministre du Pouvoir populaire pour les affaires étrangères, Jorge Arreaza, a participé ce vendredi à une réunion de solidarité organisée par divers mouvements sociaux en Suisse et tenue parallèlement à la 42ème session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.


Au cours de la cérémonie, le diplomate vénézuélien a exposé la ligne des attaques subies par le peuple vénézuélien, y compris l'imposition de ces mesures, ainsi que le sabotage des services publics, les violations de l'espace aérien et maritime, les tentatives d'assassinats, de coups d'État, l'exécution des actes guerriers et la volonté de violer la souveraineté nationale avec l'entrée d'une prétendue "aide humanitaire".

Le ministre des Affaires étrangères a également dénoncé qu'à la suite des prétendues sanctions, le système financier international retient plus de sept milliards de dollars de l'État vénézuélien et perd plus de douze milliards de dollars avec les avoirs saisis à Citgo, rendant impossible l'achat de nourriture et de médicaments.

Il a également rejeté la réactivation illégale du Traité interaméricain d'assistance réciproque (TIAR), qui est invoqué par d'autres pays de la région pour générer une intervention militaire.

Olga Montoya, qui appartient au bloc latino-américain, a déclaré que bien qu'elle considère le Venezuela comme le sien, elle rejette les positions bellicistes du gouvernement colombien et soutient la position du président Nicolás Maduro de garder la frontière.

"J'ai vécu en exil à cause du gouvernement colombien qui, au lieu de protéger son peuple, est chargé de le maltraiter. En Colombie, ce sont les citoyens qui doivent se protéger du gouvernement (...) Je soutiens la décision du président Maduro de protéger la frontière vénézuélienne.

Le directeur du Bulletin électronique international ´El Chilito´, Hernán Ormeño, a expliqué que la situation au Venezuela a montré un désespoir absolu et un affaiblissement du contrôle géopolitique et économique des États-Unis dans le monde.

"Nous ne pouvons pas encore chanter la gloire de l'avenir, mais grâce à la volonté des peuples, il y a une volonté de résister à l'impérialisme, aux oligarchies et à la conviction ferme de leur politique criminelle.

source :  http://mppre.gob.ve/2019/09/13/movimientos-sociales-apoyo-venezuela-suiza/

Tag(s) : #Venezuela, #Suisse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :