Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le président palestinien critique les actions d'Israël contre le peuple palestinien
 
Nations Unies, 26 septembre (Presse latine) Le Président de la Palestine, Mahmoud Abbas, a rejeté aujourd'hui devant l'Assemblée générale les actions d'Israël contre le peuple palestinien.

Une semaine avant les élections israéliennes, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a annoncé que si les élections étaient remportées, la vallée du Jourdain et la partie nord de la mer Morte seraient annexées, bien que ces zones fassent partie du territoire palestinien occupé.

Le président a averti que si cette prétention se réalise, la réponse de la Palestine sera de rompre tous les accords signés avec Israël, depuis les accords d'Oslo de 1993 à ce jour.

Nous continuerons à tendre la main en faveur de la paix et des résolutions internationales, mais nous avons le droit de nous défendre par tous les moyens possibles, quelles qu'en soient les conséquences ", a déclaré Abbas.

Le président a remercié tous les pays et institutions internationales qui ont condamné les déclarations de Nétanyahou et rejeté la croissance constante des colonies juives en Cisjordanie et à Jérusalem, illégales conformément aux résolutions internationales.

Cela montre que la cause palestinienne reste une question fondamentale à l'ordre du jour international ; cependant, la communauté internationale doit déjà prendre des mesures et appliquer au moins une des résolutions que nous avons paraphées dans ce cas précis, a-t-il dit.

Le moment est venu d'émanciper le peuple palestinien et de mettre fin à l'injustice. J'exhorte également tous les pays à maintenir leur soutien politique et économique à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) au moment où les États-Unis - le principal contributeur - ont retiré leur financement, a ajouté le président.

À un autre moment de son discours, Abbas a dénoncé les atrocités quotidiennes commises par l'occupation israélienne de la ville de Jérusalem.

Là-bas, l'occupation mène une guerre cruelle contre tout ce qui est palestinien ; de la démolition de biens et la profanation de lieux de culte sacrés à la promulgation de lois discriminatoires, que nous pensions avoir cessé d'exister avec l'apartheid en Afrique du Sud, a-t-il dit.

Le peuple palestinien ne se rendra pas à l'occupation israélienne, encouragé par le soutien américain. Nous continuerons à résister par tous les moyens possibles, car c'est notre droit légitime. Et la paix et la sécurité dans la région dépendront en fin de compte de cette situation, a-t-il conclu.

mgt/nvo

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=308436&SEO=presidente-de-palestina-critica-en-onu-acciones-de-israel

Tag(s) : #palestine, #ONU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :