Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le SACP condamne la répression brutale de la grève des médecins au Zimbabwe, qui a conduit à l'enlèvement et à la torture du dirigeant syndical Dr Peter Magombeyi
21 septembre 2019

Le Parti communiste sud-africain est préoccupé par la détérioration de la situation au Zimbabwe à la suite de la grève des médecins et de la suppression continue des droits humains et démocratiques. L'enlèvement et la torture présumés du dirigeant syndical, le Dr Peter Magombeyi, et d'autres méthodes sournoises pour tenter de briser la grève sont répugnés dans les termes les plus vifs. 50 autres militants au moins auraient été enlevés et brutalisés ces derniers mois dans différentes situations. C'est tout aussi odieux.

La situation des médecins et d'autres secteurs de la société zimbabwéenne continue de se détériorer en raison de la mauvaise administration, de l'asservissement de la démocratie et des sanctions imposées unilatéralement par les États-Unis d'Amérique et certains de leurs alliés de l'Union européenne.

Le SACP appelle à la levée des sanctions avec effet immédiat, mais celle-ci doit être liée à la fin de la suppression des droits humains et démocratiques des citoyens, ainsi qu'à un processus de véritable dialogue national avec le plus grand nombre possible de Zimbabwéens pour trouver des solutions durables à l'effondrement économique et au déclin politique qui ont marqué ces décennies.

PUBLIÉ PAR LE PARTI COMMUNISTE SUD-AFRICAIN | SACP

 

source :  https://www.sacp.org.za/content/sacp-condemns-recent-brutal-apprehending-doctor%E2%80%99s-strike-zimbabwe-which-led-abduction-and

Tag(s) : #Zimbabwe, #SACP, #AfriqueduSud, #Communiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :