Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Nicaragua rejette les politiques et actions antidémocratiques contre la paix à l'ONU
 
 
 
Paul Oquist a ratifié l'engagement de notre pays dans la lutte contre l'impérialisme et toutes les règles de la domination arbitraire.
259163
Dr Paul Oquist.
LA VOIX DU SANDINISME | 26/09/2019

Le camarade Paul Oquist Kelley, ministre de la Présidence de la République chargé des politiques nationales, a souligné que les pays du Mouvement des pays non alignés (Mnoal) devaient servir à endiguer les agressions, les ingérences et les politiques de renversement de gouvernements légitimement constitués et soutenir en tout temps les efforts de paix.

Lors de son discours à la réunion du Mouvement des pays non alignés, qui se tient dans le cadre de la 74e Assemblée générale des Nations Unies, il a déclaré que ce mouvement devait maintenir les voies de communication ouvertes afin que le dialogue et la négociation l'emportent sur la guerre, l'armement et les contraintes.

Il a rappelé que le Nicaragua a lutté pendant des décennies pour sa libération nationale, depuis la fondation de sa révolution populaire sandiniste en 1979, pour laquelle il soutient fidèlement les peuples qui luttent pour leur souveraineté et leur indépendance.

Il a souligné qu'aujourd'hui, la défense de ces principes sacrés coûte cher, mais les peuples qui sont dans la ligne de mire nous défendent tous, des peuples comme le Venezuela, Cuba et l'Iran.

Il a ratifié l'engagement du Nicaragua dans la lutte contre l'impérialisme et toutes les règles arbitraires de domination, ainsi que contre les mesures économiques illégales.

"Comme nous le savons tous, les seules mesures juridiques sont celles approuvées par le Conseil de sécurité des Nations Unies, et non par des pays ou groupes de pays sur une base ad hoc ", a-t-il souligné.

Il a souligné que le peuple et le gouvernement du Nicaragua rejettent la criminalisation des tiers qui ne respectent pas les mesures illégales, ainsi que la dictature du contrôle des banques par le système international de transfert bancaire.

Il a déclaré que ces mesures sapaient les efforts visant à faire respecter le droit international et le multilatéralisme tout en affectant la capacité des pays à atteindre les objectifs de développement durable.

Il a également dénoncé le contrôle des médias de masse et des réseaux sociaux, qui sont utilisés pour lancer de grandes campagnes basées sur de fausses nouvelles et de gros mensonges.

D'autre part, il a réaffirmé la solidarité du Nicaragua avec la juste lutte du peuple palestinien.

Nous appuyons la création des deux États selon les frontières de 1967, avec la création de l'État de Palestine ayant Jérusalem-Est pour capitale, a-t-il dit.

Il a souligné que le monde entier doit rejeter vigoureusement les prétentions d'assimiler, d'assumer et d'annexer les terres occupées en violation des résolutions des Nations Unies.

 "Nous devons continuer à dénoncer et à condamner le blocus économique, financier et commercial de plus en plus cruel et criminel contre Cuba, la politique des États-Unis imposée à ce peuple et à ce gouvernement héroïques en violation du droit international et la volonté exprimée par presque tous les peuples du monde année après année à l'Assemblée générale des Nations unies qui rejette ce blocus illicite ", a-t-il souligné.

M. Paul Oquist a réitéré le soutien du peuple et du gouvernement du Nicaragua au Président Nicolás Maduro face aux attaques déstabilisatrices de la Révolution bolivarienne et de son gouvernement légitime.

"Nous sommes convaincus que les initiatives de dialogue du Président Maduro continueront d'être soutenues par notre mouvement ", a-t-il déclaré.

Il a fermement rejeté, au nom du Nicaragua, la tentative du département d'État américain d'imposer un président présumé.

"Notre Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC) a déclaré l'Amérique latine et les Caraïbes zone de paix, fondée sur le respect des normes internationales, y compris le non-recours ou la menace du recours à la force, qui est constamment violé. Il est inacceptable de répéter notre histoire accompagnée de plans déstabilisateurs et de coups d'État contre des gouvernements légitimes ", a-t-il déclaré.

Le représentant du Nicaragua a condamné les politiques et actions antidémocratiques obsolètes contre la paix, non seulement en Amérique latine, mais dans le monde entier.
mem/ana

source :  https://www.lavozdelsandinismo.com/nicaragua/2019-09-26/rechaza-nicaragua-politicas-antidemocraticas-y-acciones-contra-la-paz-en-la-onu/

Tag(s) : #nicaragua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :