Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Pour la première fois aux Nations Unies, une déclaration a été adoptée pour parvenir à une couverture maladie universelle.
258679
Le Nicaragua défend le droit à la santé à l'ONU.
LA VOIX DU SANDINISME | 24/09/2019

Fidèle au principe selon lequel l'accès à des soins de santé de qualité doit être un droit inaliénable, le Nicaragua a participé à la Réunion de haut niveau des Nations Unies (ONU) sur la couverture maladie universelle à New York.

Lors de la réunion, présidée par le Secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres et le Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé Tedros Adhanom, ainsi que d'autres hauts fonctionnaires, la déclaration politique "Aller de l'avant ensemble pour construire un monde plus sain" a été adoptée, qui doit être approuvée au préalable par tous les pays membres.

La déclaration appelle les gouvernements à s'engager à stimuler les investissements et à redoubler d'efforts pour parvenir à une couverture sanitaire universelle d'ici 2030, comme le prévoit l'Agenda 2030 des Objectifs du développement durable.

Participant à la réunion au nom de notre pays, la Secrétaire privée adjointe aux politiques nationales de la Présidence, Mme Martha Ruiz, a réaffirmé l'engagement du Gouvernement sandiniste en faveur de cette initiative et a souligné les réalisations dans la restitution des droits promus par le Président Comandante Daniel Ortega.

En ce sens, elle a exprimé devant la plénière que l'accès et la couverture d'une santé gratuite et de qualité, sur le modèle de la santé familiale et communautaire (MOSAF), est une priorité constante au Nicaragua depuis 2007, pour renforcer la santé préventive et les soins à tous les habitants sans exception, avec des équipements et médicaments modernes.

Étaient également présents à la réunion le président de la 74e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande ; la secrétaire générale adjointe des Nations Unies, Amina Mohammed ; le président du Groupe de la Banque mondiale, David R. Malpass, et le défenseur de la couverture maladie universelle et ancien Premier ministre de Norvège, Gro Brundtland.

niv/abc

source :  https://www.lavozdelsandinismo.com/nicaragua/2019-09-24/nicaragua-defiende-el-derecho-a-la-salud-en-la-onu/

Tag(s) : #nicaragua, #ONU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :