Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nations Unies, 23 septembre (Prensa Latina) Le coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov a décrit vendredi dernier un avenir guère prometteur si l’action israélienne contre la population et les territoires palestiniens se maintenait.


La rhétorique agressive de Tel-Aviv n’a guère changé et les actions unilatérales sapent les efforts de paix, a-t-il déclaré dans son rapport au Conseil de Sécurité.

Mladenov a dénoncé la poursuite des assassinats de civils, y compris des enfants, des adolescents et des jeunes, le fait que les nombreuses agressions des colons contre les palestiniens continuent et que des centaines de personnes sont blessées en raison de la violence croissante.

Il a également rappelé qu’il existait des résolutions du Conseil de Sécurité demandant à Israël de mettre fin à ses activités de colonisation illégales en territoire palestinien occupé, mais que ces constructions se poursuivaient.

« Dans le même temps, ils continuent de démolir des biens palestiniens et ne délivrent aucun nouveau permis de construire aux palestiniens. Face à ce scénario, les déplacements massifs augmentent », a-t-il précisé.

« L’expansion des colonies de peuplement israéliennes n’a aucun fondement juridique et est totalement illégale », a souligné Mladenov, et « elle empêche la création de deux États : Israël et la Palestine ».

Il s’est également déclaré gravement préoccupé par le fait que les autorités israéliennes menacent d’annexer plusieurs parties de la Cisjordanie.

Le représentant de l’ONU a condamné les attaques contre les civils, tant palestiniens qu’israéliens, et a appelé les deux parties à éviter les actions et les déclarations agressives.

Selon Mladenov, il est vraiment honteux que les habitants de Gaza continuent de perdre la vie dans des attaques de militaires israéliens, et c’est pourquoi il a de nouveau demandé à Tel-Aviv de faire preuve de la plus grande retenue dans l’emploi de la force.

D´autre part, le Ministère palestinien des Affaires Étrangères a convoqué aujourd’hui la représentation de l’Australie à Ramallah pour répondre aux récentes déclarations du premier ministre australien, Scott Morrison, en faveur d´Israël.

Le sous-secrétaire de la chancellerie, Amal Jadou, a appelé le directeur par intérim du bureau de représentation de l’Australie, Warren Hooy, pour lui exprimer l’insatisfaction et le ressentiment de la Palestine à l’égard des commentaires de Morrison.

Le premier ministre australien, qui est actuellement en visite aux États-Unis, a salué l’annonce faite par le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d’étendre la souveraineté israélienne sur la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée.

Jadou a exhorté l’Australie à adopter une position claire et publique sur l’annonce de Netanyahu et à voter en faveur du renouvellement du mandat de l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés de Palestine au Proche-Orient (Unrwa).

peo/acl/ifb/ mv/nvo

source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=882776:lonu-sinquiete-de-laction-israelienne-en-territoire-palestinien&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101

Tag(s) : #palestine, #Israel, #ONU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :