Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'armée d'Israël a recommencé à jouer avec le feu dans les relations tendues avec le Liban après l'envoi de deux drones dont au moins un était chargé d'explosifs et qui est tombé sur le toit du centre de presse du Mouvement de Résistance islamique , le Hezbollah.

Selon le porte-parole de l'organisation libanaise, Mohammed Afif, le premier des appareils s'est écrasé au sol et le second, envoyé 45 minutes après, soi-disant chercher le précédent, a explosé.

Dans les deux cas, a signalé le président du Liban, Michel Aoun, il s'est agit de violations de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l'ONU, qui a mis fin à la guerre de 2006 qui a été un fiasco pour l'armée israélienne.

Une commission israélienne qui a enquêté sur le conflit et sur le rôle des forces armées et du gouvernement dirigé alors par Ehud Olmert, a conclut que l'affrontement a été un échec grand et sérieux avec de graves failles dans le processus de prise de décisions tant sur le plan militaire que politique.

La guerre, qui a duré 34 jours, a mis fin au mythe de l'invincibilité de l'armée israélienne qui, cependant, a poursuivi ses agressions contre le Liban et contre l'organisation Hezbollah.

Dans ce cadre s'inscrit l'incident des drones qui a été suivi d'un échange de tirs de missiles dans la région frontalière.

La Force de Maintien de la paix de l'ONU, déployée au sud-Liban, a lancé un appel au calme dans cette région volatile et elle a élevé le niveau de surveillance de ses 10 mille membres pour intervenir en cas d'escalade de la violence.

À Paris, le Parti Communiste Français a émis un communiqué dans lequel il a dénoncé l'augmentation des actions violentes d'Israël contre plusieurs pays de la région dont le Liban, la Syrie et l'Iran. Il a signalé que la cause en est l'hostilité du président Donald Trump, contre Téhéran ainsi que des problèmes internes du premier ministre israélien Benjamin Netanjahu.

Le Parti Communiste Français a signalé que le chef du gouvernement israélien essaye de maintenir une position belliciste pour contrecarrer les complications dans lesquelles est plongé son parti en vue des élections législatives.

Il faut y ajouter la décision de Trump de mettre fin, coûte que coûte, au programme nucléaire à des fins pacifiques de l'Iran et de détruire la Révolution Islamique dans ce pays.

Dans ce climat très tendu, Tel Aviv a jeté de l'huile dans le feu en annonçant qu'il s'apprête à annexer toutes les colonies juives de peuplement construites ces dernières années dans les territoires palestiniens occupés.

Si la communauté internationale n'est pas à même d'empêcher ce vol, un conflit de grande intensité éclatera, un conflit dans lequel une des parties, Israël, a l'arme nucléaire et il a fait preuve d'une conduite absolument irresponsable en ce qui concerne la vie et la sécurité de ses voisins.

 

 

Edité par Reynaldo Henquen

 

source : http://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/200865-israel-joue-avec-le-feu

Tag(s) : #Israel, #Palestine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :