Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parti communiste des Philippines condamne le décret exécutif de Trump
Écrit par Stefany Arias le 13/08/2019. Publié dans Solidarité

Dans une lettre adressée à l'ambassade de la République bolivarienne du Venezuela à Manille, le secrétaire général du Parti communiste des Philippines, Antonio E. Paris, a condamné le nouveau décret exécutif de Trump qui gèle totalement les avoirs du pays sur ce territoire et impose des sanctions aux tiers qui traitent avec le Venezuela.


Le représentant de ce parti a assuré que cette nouvelle attaque se faisait par désespoir, après tant de tentatives faites par les États-Unis ne pouvait miner l'appui du peuple vénézuélien au dirigeant national et à la révolution bolivarienne.

En ce sens, dans sa lettre, il souligne ce qui suit :

"Apparemment consterné par la frustration persistante des tentatives de coup d'État menées par les États-Unis contre le gouvernement bolivarien et par l'échec notoire des groupes de Guaidó à obtenir un soutien considérable au Venezuela, Trump a décidé d'intensifier le blocus économique, financier et commercial criminel des États-Unis contre le peuple vénézuélien, ainsi que le discours sur la guerre impérialiste contre le Venezuela.

Les nouvelles sanctions menacent les accords commerciaux du Venezuela avec d'autres pays, ainsi que le vol des réserves internationales, des comptes bancaires internationaux et des entreprises vénézuéliennes en dehors de son territoire, comme dans le cas de Citgo (la filiale américaine de Petróleos de Venezuela, SA, ou PDVSA) que le régime Trump a illégalement saisi.

Le nouveau diktat de Trump consiste à bloquer l'acquisition et la fourniture de produits de base dans les domaines de l'alimentation et de la santé, l'acquisition de biens et de fournitures nécessaires à la production et à la fourniture de services sociaux essentiels, et la vente du pétrole vénézuélien sur le marché international, entre autres choses. Elle implique également l'interdiction extraterritoriale pour les pays tiers et les entreprises de commercer avec le Venezuela, menaçant ces tiers de sanctions économiques. Il s'agit d'une véritable crise humanitaire au Venezuela et d'une politique génocidaire contre l'ensemble du peuple vénézuélien. Manifestement, c'est de l'agression, c'est du terrorisme.

Le blocus s'accompagne d'une campagne qui menace l'intervention militaire au Venezuela, à commencer par des actions telles que la violation de l'espace aérien vénézuélien par des avions espions. Cette menace d'intervention militaire met en danger la paix de toute l'Amérique latine. Une agression militaire contre le Venezuela aurait des conséquences inimaginables à l'intérieur et à l'extérieur de ce continent, et même la stabilité du marché mondial du pétrole sera également menacée.

Le renforcement du blocus de Trump contre le gouvernement vénézuélien ne fera qu'aggraver les souffrances du peuple vénézuélien et ne contribuera pas à une solution pacifique au conflit interne. Le nouveau décret exécutif de Trump entrave le dialogue à la Barbade, sous la médiation de la Norvège, entre le gouvernement légitime du président Nicolas Maduro Moros et l'opposition, qui cherche une solution politique et indépendante à la crise causée par la droite fasciste et l'ingérence impérialiste.

Le blocus criminel contre la République bolivarienne du Venezuela viole le droit international et la Charte des Nations Unies. Cela montre, une fois de plus, le caractère flagrant de l'impérialisme américain qui, dans son empressement à dominer le monde et à s'approprier les ressources stratégiques du peuple, menace la souveraineté et l'indépendance du Venezuela, ainsi que la subsistance et le développement même du peuple vénézuélien.

Le nouveau décret exécutif coercitif et illégal de Trump est une étape supplémentaire dans l'agression non conventionnelle, le vol et la guerre que l'impérialisme avait lancés contre le peuple et le gouvernement vénézuéliens. En tant que communistes, nous condamnons cette nouvelle agression de l'impérialisme américain et envoyons notre solidarité au gouvernement vénézuélien et au peuple qui luttent pour avancer et approfondir leur révolution bolivarienne vers le socialisme, basée sur leur indépendance et leur souveraineté, sans céder aux intérêts et dictatures impérialistes.

Nous espérons que l'unité civilo-militaire anti-impérialiste du Venezuela, qui comprend toutes les organisations patriotiques, démocratiques et révolutionnaires, continuera à renforcer le Front populaire vénézuélien anti-impérialiste et antifasciste pour défendre la révolution bolivarienne.

Débloquez le Venezuela ! Ne touchez pas au Venezuela !
Pas d'intervention impérialiste au Venezuela !
Vive la lutte héroïque du peuple vénézuélien !

source :  http://mppre.gob.ve/2019/08/13/partido-comunista-orden-ejecutiva-trump/

Tag(s) : #Philippines, #Communiste, #Blocus, #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :