Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chancelier Arreaza signe pour la patrie et contre l'ingérence de Donald Trump
Écrit par germaniafernandez le 15/08/2019. Publié dans Actualités

Sur la Plaza Bolívar de Caracas, et sous le slogan #NoMoreTrump, #NoMásTrump, le chancelier de la République bolivarienne du Venezuela, Jorge Arreaza, a apposé sa signature sur la lettre d'opposition au blocus commercial et financier criminel et illicite imposée par le gouvernement Donald Trump, après l'annonce, la semaine dernière par le président nicolás Maduro, de la campagne mondiale contre Donald Trump.

Le diplomate vénézuélien a indiqué que les signatures recueillies au cours de la campagne mondiale sera présenté à l'Organisation des Nations Unies (ONU) et a souligné que l'empire américain dans son désir d'avoir le contrôle du Venezuela comme un point géostratégique, comme avant 1998, a cherché à épuiser les voies de déstabilisation du pays, si le président Nicolas Maduro a appelé non seulement pour la résistance et l'unité nationale, mais aussi à dénoncer dans les organismes internationaux.

"Ces millions de signatures du Venezuela et du monde entier vont au Bureau du Secrétaire général des Nations Unies à New York (...) pour qu'ils sachent que ce peuple est prêt à tout abandonner, même à renoncer à sa vie comme il y a 200 ans, pour défendre l'intégrité de la patrie, et aussi pour défendre le peuple vénézuélien et notre Amérique. Nous devrons également prendre des mesures juridiques et sociales ", a-t-il dit.

Les mouvements sociaux et politiques du monde entier s'activent dans le cadre d'une campagne qui n'a plus d'atout

La solidarité avec le Venezuela a été un élément que le Chancelier a souligné, soulignant que la collecte des signatures se fait dans le monde entier, "Plus d'atout, plus d'atout, c'est le slogan, car l'atout est un dommage pour le Venezuela, sans aucun doute, mais aussi pour toute l'humanité. L'impérialisme est un poison pour la paix et la sécurité internationales ", c'est pourquoi il a souligné qu'aucun Vénézuélien ne peut accepter la menace d'une intervention militaire et le blocus de son pays qui empêche l'entrée des intrants de base pour la santé et la production.

Il a souligné que le peuple et le gouvernement vénézuéliens, avec leurs médias et à travers la campagne internationale de dénonciation, cherchent à briser l'imposition du capital par les médias, soulignant que ce sont les peuples du monde qui vont progressivement dire "No More Trump".

Le ministre Arreaza, accompagné de l'équipe du ministère vénézuélien des Affaires étrangères, a lancé un appel à l'unité nationale, soulignant qu'il s'agit d'une question de la République, qui a émergé il y a 214 ans dans le serment du Monte Sacro.

Se référant au Serment du Libérateur Simón Bolívar à Monte Sacro, pour la libération de la patrie, il a exprimé que " aujourd'hui nous menons cette même bataille, mais aussi pour notre histoire contemporaine, un jour comme il y a 15 ans exactement ce peuple lui donnait une leçon, l'année même où la Révolution a acquis son caractère anti-impérialiste, en 2004, l'année même où le peuple a ratifié Hugo Chávez Frías comme président de la République Bolivarien du Venezuela malgré toutes ses tentatives de coup ".

Enfin, il a fait référence aux cinq milliards de dollars du Venezuela bloqués dans le monde, avec lesquels le gouvernement national pourrait assister aux différentes situations du peuple vénézuélien, sans avoir à recourir à d'autres moyens de soutien, et a souligné que le président Nicolás Maduro, avec son équipe de gouvernement économique et avec le soutien des pays alliés, essaie de contourner les attaques de l'impérialisme par ce blocage. "Ce blocus est en marge du droit international, il est absolument illégal, quel qu'en soit le caractère extraterritorial de son application".

Après avoir signé sur la place Bolivar contre les actions de Donald Trump, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a débattu et réfléchi sur la situation actuelle avec des militants de gauche à Esquina Caliente à Caracas.
source :  http://mppre.gob.ve/2019/08/15/canciller-arreaza-firma-por-la-patria-y-contra-el-injerencismo-de-donald-trump/

Tag(s) : #Venezuela, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :