Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brasilia, 29 août (Prensa Latina) La défense de Luis Inácio Lula da Silva, toujours incarcéré pour raisons politiques, a demandé hier au Tribunal Fédéral Suprême (STF) la libération de l'ancien président car elle considère que les juges l'ayant condamné ont agi par haine de leur client.

 

 

Les avocats de Lula ont présenté un recours en habeas corpus devant cette cour suprême en se basant sur les informations publiées ce mardi par le portail digital UOL, en association avec le site "The Intercept". Ces dernières révélations montrent les procureurs de Lava Jato en train de se moquer de la mort de l'épouse de Lula, l'ancienne première dame, Marisa Leticia, décédée en février 2017.

 

Au cours des dialogues rapportés par UOL, des membres du Ministère Public se moquent du comportement de Lula pendant la veillée mortuaire de Marisa et pendant l'enterrement d'Arthur Araújo de Silva, petit-fils du fondateur du Parti des Travailleurs.

 

"Ces messages sont la preuve que le travail des procureurs a toujours été guidé par la haine personnelle et le manque de respect envers l'ancien président et sa famille", a affirmé le juriste Cristiano Zanin.

 

"Cette haine", a-t-il ajouté,"les a rendus absolument incapables d'accomplir leur devoir avec l'impartialité et la neutralité qui sont garanties par le droit national et international".

 

En plus de traiter de manière ironique la douleur de l'ancien dirigeant ouvrier, les procureurs chargés de l'affaire ont refusé, en janvier dernier, de lui accorder la permission de se rendre aux funérailles de son frère GenivalInácio da Silva (Vava).

 

Les messages de "The Intercept" remettent en cause l'impartialité des procureurs de Lava Jato et de l'ancien juge -et actuel ministre de la Justice-, Sérgio Moro, principal responsable des condamnations prises contre Lula pour de supposés actes de corruption.

 

peo/jha/ocs

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=882670:la-defense-de-lula-demande-sa-mise-en-liberte-a-cause-de-la-haine-qui-a-motive-les-actions-des-procureurs-layant-condamne&opcion=pl-ver-noticia&catid=2&Itemid=203

Tag(s) : #brésil, #Lula

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :