Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nouvelles dénonciations en Afrique du Sud contre le blocus américain contre Cuba
Pretoria, le 10 juillet (Prensa Latina) Les agressions des Etats-Unis contre Cuba ont été dénoncées aujourd'hui dans cette capitale de l'Afrique du Sud comme une violation du droit international et une atteinte aux droits à la paix, au développement et à la sécurité de cet Etat souverain.

Une déclaration publiée par l'Association des diplômés sud-africains à Cuba précise que le blocus économique, commercial et financier que Washington maintient sur l'île viole également la souveraineté des autres pays en raison de son caractère extraterritorial.

Les diplômés sud-africains, qui comprennent des médecins et d'autres professionnels de la santé, ainsi que des ingénieurs, des économistes, des éducateurs et du personnel militaire, entre autres, " condamnent les sanctions inhumaines et agressives des États-Unis contre Cuba pacifique ", peut-on lire dans le document.

La déclaration rappelle que ces sanctions ont été condamnées chaque année depuis 1992 par l'Assemblée générale des Nations Unies et que le Parlement sud-africain a adopté en 2014 une résolution appelant le Président des Etats-Unis d'alors à mettre immédiatement fin au blocus.

Il est regrettable que les efforts d'amélioration des relations entre les États-Unis et Cuba qui avaient commencé sous le gouvernement de Barack Obama aient été abandonnés par l'actuel président Donald Trump, souligne-t-il.

Il réaffirme que ces mesures punitives constituent une menace permanente pour la stabilité de Cuba.

Dans leur déclaration, les diplômés sud-africains à Cuba rappellent que le premier président de la démocratie, Nelson Mandela, a rappelé lors de sa visite sur l'île en 1991 la contribution désintéressée de Cuba à la libération de ce pays, à l'indépendance de la Namibie et à la souveraineté et la stabilité de l'Angola.

Mandela a également souligné à cette occasion que la participation de Cuba à la guerre angolaise n'avait aucun intérêt économique et qu'à leur retour dans leur pays après des combats en Afrique, comme celui de Cuito Cuanavale, les Cubains n'ont pris que les restes de plus de deux mille de leurs enfants qui ont péri au combat.

Les diplômés ont également remercié Cuba pour l'éducation qu'elle a offerte aux Sud-Africains et à de nombreux autres Sud-Africains du monde entier, ainsi que pour l'envoi en Afrique du Sud de nombreux médecins qui sont venus " aider le gouvernement démocratique à établir une large base pour un système de santé inclusif visant particulièrement les plus défavorisés ".

La déclaration ajoute que " cet esprit d'internationalisme et de solidarité avec les autres pays " s'est également manifesté en Afrique du Sud avec l'aide de nombreux autres secteurs tels que la construction, l'éducation, les ressources en eau et la culture.

Nous soutiendrons toujours la Révolution cubaine et mobiliserons notre nation et d'autres sur notre beau continent et dans le monde contre ce blocus inhumain, irrationnel et diabolique des Etats-Unis contre une nation pacifique comme Cuba, conclut le discours, qui donne vie à l'esprit du commandant en chef de la Révolution cubaine, Fidel Castro.


source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=289757&SEO=nuevas-denuncias-en-sudafrica-contra-bloqueo-ee.uu.-contra-cuba

Tag(s) : #Cuba, #Blocus, #AfriqueDuSud

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :