Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SPS 28/07/2019 - 16:51

Madrid, 28 juil 2019 (SPS) Le mouvement de la jeunesse du parti communiste espagnol a dénoncé la répression sauvage et les crimes de guerre commis par le régime marocain contre des civils sahraouis qui manifestaient pacifiquement vendredi 19 juillet dans la ville occupée d'El-Ayoune, suite au décès de la jeune sahraouie Sabah Othman Hmeida, tuée par les forces marocaines.

Le mouvement a indiqué dimanche dans une déclaration qu'il avait "obtenu des cassettes vidéo documentant l'utilisation de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogène contre des manifestants pacifiques par les forces de sécurité et l'armée marocaines, les réprimant brutalement, blessant des citoyens sahraouis, et les pires formes de torture physique et psychologique à l'encontre de ceux qui avaient été injustement arrêtés cette nuit-là, y compris des mineurs, détenus dans des centres de détention".

Le mouvement a ajouté que ces violations commises par le régime d'occupation marocain n'étaient pas les premières du genre.

Depuis son invasion du Sahara occidental, les forces armées marocaines ont commis de graves violations des droits humains et des crimes de guerre contre des civils innocents. C’est une situation désastreuse et répugnante dans laquelle vivent les villes occupées du Sahara occidental, dénonce le mouvement.

Le Mouvement de la jeunesse communiste espagnole a renouvelé sa solidarité à l'Union de la jeunesse sahraouie et le peuple sahraoui dans toutes ses localités, appelant la communauté internationale et les organisations anticoloniales du monde entier à coordonner leurs efforts et à faire entendre leur voix pour mettre fin à l'occupation marocaine du Sahara occidental.

Sabah Othman Hmeida, a été tuée par les forces de répression marocaines dans la ville d'El-Ayoun occupée et plusieurs d'autres ont été blessés et arrêtés, en marge de la célébration pacifique de la victoire vendredi dernier de l'équipe algérienne de football en finale de la coupe d'Afrique des nations (CAN) face au Sénégal qui s'est déroulée en Egypte.

Le jeune fille a été victime d'un accident mortel intentionnel par la police marocaine qui a foncé sur la foule à pleine vitesse, selon des sources médiatiques sahraouies sur place, soulignant que la police marocaine a également blessé et arrêté plusieurs autres jeunes Sahraouis.(SPS)

020/090/700

source :  https://www.spsrasd.info/news/fr/articles/2019/07/28/22045.html

Tag(s) : #Maroc, #Espagne, #Communiste, #PCE, #Sahraoui

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :