Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Caracas, 5 juillet (RHC)- Le vice-ministre chargé de la Communication Internationale au ministère vénézuélien des Affaires étrangères, William Castillo, a dénoncé le fait que le nouveau rapport élaboré par la Haute Commissaire de l'ONU aux Droits de l'Homme, Michelle Bachelet manque d'objectivité et d'impartialité.

Au cours de la 41e période de sessions du Conseil de l'ONU pour les Droits de l'Homme, William Castillo a relevé que le Venezuela est sûr du fait que Michelle Bachelet sait que son rapport ne reflète pas la réalité que vit le pays et que, pour cette raison, il a exigé la correction de son contenu.

Le vice-ministre vénézuélien des Affaires étrangères chargé de la communication a ajouté qu'au cours de l'élaboration de ce document l'on a privilégié excessivement des sources manquant d'objectivité et que le rapport exclue presque totalement les informations officielles fournies au Bureau de la Haute Commissaire.

William Castillo a ensuite appelé Michelle Bachelet à se prononcer à ce sujet de façon pondérée et respectueuse et il a mis l'accent sur le fait que le Venezuela prendra en considération les recommandations constructives qu'elle fera afin de renforcer l'exercice des droits de l'homme et de consolider l'état social de droit et de justice dans le pays.

Edité par Reynaldo Henquen
source ::  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/195354-la-partialite-de-michelle-bachelet-dans-son-rapport-sur-les-droits-de-l'homme-au-venezuela-est-denoncee

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :