Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Il n'est de meilleure définition de la solidarité dont témoigne envers Cuba l'organisation œcuménique nord-américaine Pasteurs pour la Paix que celle donnée par le président cubain Miguel Díaz Canel, qui l'a qualifiée d'acte d'amour et de paix.

Le chef d'état cubain a reçu à La havane la 30e Caravane des Pasteurs pour la Paix qui se trouve dans notre pays après son passage par 45 villes des États-Unis pour collecter de l'aide humanitaire pour le peuple cubain.

Miguel Díaz-Canel a qualifié de rencontre entre frères son échange de vues avec les membres de la Caravane qui, chaque année, depuis 1992, vient à la plus grande des Antilles.

C'est un véritable défi à l'enchevêtrement de lois qui forment le blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à Cuba depuis presque 60 ans et qui empêchent les Étasuniens de faire du tourisme dans notre pays. De nouvelles restrictions décrétées par Washington pèsent sur les échanges de peuple à peuple.

Récemment, la directrice exécutive de la Fondation Inter-religieuse pour l'Organisation Communautaire IFCO-Pasteurs pour la Paix, Gail Walker, a appelé à poursuivre les actions en faveur de la levée du siège économique, commercial et financier de Washington contre notre pays.

Des Étasuniens, des Canadiens et des Mexicains forment cette nouvelle caravane qui comme d'habitude donnera son appui aux tâches agricoles et qui aura des rencontres avec des Cubains dans différents endroits.

À son arrivée à la capitale cubaine, Gail Walker a déclaré qu'ils ont été témoins de l'amour des personnes envers Cuba, des personnes qui connaissent même les acquis de notre pays dans les domaines de l'éducation, de la santé, du respect des droits de la femme et de la protection de l'environnement.

La belle tâche des Pasteurs pour la Paix ne s'est jamais arrêtée. Des amendes et même des tentatives des autorités de saisir une partie de l'aide qu'ils ont collectée n'ont pas empêché les membres de la caravane de défendre leur droit de voyager à Cuba, d'échanger des vues avec ses habitants et de connaître de près sa réalité.

On se souvient encore de la grève qu'ils ont faite à Laredo, au Texas, en 1993 jusqu'à ce que les autorités frontalières leur aient rendu l'aide destinée à Cuba.

Au sujet de ces faits, le leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro, a signalé : « Nous avons appris beaucoup de leçons ces jours-ci...Je crois que la fermeté, la dignité et avec elles et de façon spéciale, la conviction profonde, le caractère juste de ce qu'ils étaient en train de faire, la transparence de leur conduite, ont été des facteurs déterminants...pour trouver une solution heureuse ».

Dés médicaments et d'autres matériels médicaux, ainsi que du matériel scolaire et des autobus sont arrivés à Cuba tout au long de ces dernières années grâce à l'attitude courageuse des Pasteurs pour la Paix qui se sont consacrés aussi à la tâche consistant à faire connaître en territoire nord-américain les acquis de Cuba dans divers domaines et qui sont passés sous silence par les grands médias.

Des couches aussi vulnérables que les enfants, les femmes et les personnes âgées ont bénéficié de l'aide solidaire précieuse de cette organisation œcuménique nord-américaine.

Parler des Pasteurs pour la Paix c'est parler de presque trois décennies de solidarité, d'amour et d'amitié profonds et d'un soutien inconditionnel à la lutte du peuple cubain pour la levée du blocus génocidaire des États-Unis qui entrave le développement économique et social de Cuba.

 

 

 

 

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/194662-un-acte-d'amour-et-de-paix

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :