Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les pasteurs pour la paix visitent la région cubaine de Ciénaga de Zapata
 Ciénaga de Zapata, Cuba, 30 juin (Prensa Latina) Les membres de la XXXème caravane des Pasteurs pour la Paix ont parcouru cette région du sud, où, il y a 58 ans, les forces révolutionnaires cubaines ont vaincu une force mercenaire organisée et financée par les Etats-Unis.

La Ciénaga de Zapata, siège de la zone humide la mieux préservée des Caraïbes insulaires, est située au sud de la province de Matanzas et à environ 150 kilomètres au sud-est de La Havane, sur une superficie de 5 420 kilomètres carrés et compte presque 10 000 habitants.

Ces caractéristiques, en plus d'avoir 16 colonies, font du territoire du cenaguero la plus grande municipalité de l'île et, en même temps, la plus inhabitée, selon Marisol Alonso, président de l'Assemblée municipale du pouvoir populaire (bureau du maire).

La directrice exécutive de la Fondation interreligieuse pour l'organisation communautaire IFCO-Pastores por la Paz, Gail Walker, est responsable des caravanistas, qui ont été reçues ici par les autorités politiques, gouvernementales et religieuses.

Gail est la fille du Révérend Lucius Walker, dont l'initiative et l'amitié avec le leader cubain, Fidel Castro, a conduit à cette initiative de voyages de solidarité dans la plus grande des Antilles depuis 1992.

Alonso a souligné que la Cienaga, qui était une région totalement oubliée avant le 1er janvier 1959, connaît actuellement d'importants progrès sociaux, dont une décennie sans mortalité infantile et une économie basée sur l'écotourisme, la foresterie et la pêche.

La réception a eu lieu dans le village de Pálpite, siège du projet culturel communautaire Korimakao, fondé il y a 27 ans, chargé d'amener les différentes manifestations artistiques dans les zones les plus reculées de cette réserve de biosphère sauvage.

Le deuxième point du programme a été la visite de la bibliothèque commémorative de l'anniversaire du dîner Carbonera avec Fidel, situé à Soplillar, une zone nommée d'après l'abondance du soplillo, près de Playa Larga.

Dans ce lieu, le 24 décembre 1959, Fidel Castro a dîné avec les charbonniers de la région, et ils se souviennent de la rencontre transcendantale dans une réplique fidèle de l'époque, deux cabanes avec chacune deux chambres, peu de meubles et l'indispensable pour cuisiner et frotter.

Les sols en terre, les murs en planches de palmier et le toit de crayons de guano, ainsi que l'imitation d'un four à charbon de bois, la table et les chaises avec une lanterne pour éclairer où Fidel et ses hôtes ont dîné, ainsi qu'une bibliothèque complètent le monument.

Le dernier point du séjour de la 30e caravane à Matanzas fut le Musée de la plage de Girón, dans cette localité cubaine homonyme, dédié à la victoire du peuple cubain en avril 1961, et qui perpétue la première grande défaite militaire des États-Unis en Amérique latine.

Les pasteurs pour la paix sont arrivés sur l'île le 25 juin, et après leur visite à Matanzas, ils sont partis pour Cienfuegos (centre/sud), où ils resteront jusqu'au 2 juillet, date à laquelle ils retourneront dans la capitale cubaine pour retourner dans leurs pays respectifs trois jours plus tard.

Cette 30e édition est composée de personnes des États-Unis, du Canada et du Mexique, et au fil des ans, la caravane est devenue l'une des caravanes les plus populaires de Cuba. 


acl/wap

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=287583&SEO=pastores-por-la-paz-visitan-region-cubana-cienaga-de-zapata

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :