Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le FMLN poursuit le président du Salvador pour diffamation et simulation
 San Salvador, 11 juin (Prensa Latina) Le Front Farabundo Martí pour la libération nationale (FMLN) a confirmé aujourd'hui qu'il avait poursuivi en justice le président du Salvador, Nayib Bukele, pour diffamation et simulation criminelle.

La Commission politique du Front a présenté son procès au bureau du procureur général à la suite des accusations de Bukele concernant le financement présumé d'attaques de gangs contre des cibles policières.

Medardo González, secrétaire général du groupe salvadorien de gauche, a imputé l'accusation " irresponsable " à l'incapacité du chef de l'Etat à présenter des solutions aux problèmes du pays.

Les crimes de plainte diffamatoire et de simulation de crimes sont définis aux articles 303 et 304 du Code pénal, de sorte que le FMLN a demandé un procès préliminaire du président.

M. Gonzalez a averti que les déclarations de M. Bukele sur Twitter créent un climat de haine et a exhorté le président à respecter la démocratie instaurée depuis les accords de paix de 1992.

Si nous n'agissons pas immédiatement et ne laissons pas un précédent, ils accuseront toute personne, tout parti, de toute guilde, uniquement parce qu'elle ne respecte pas ses dispositions ", a averti le leader éphéméléniste.

Depuis son investiture le 1er juin, M. Bukele a ordonné sur Twitter le renvoi de membres de la famille ou de proches collaborateurs du FMLN qui occupaient des postes publics.

mv/cmv

source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=283201&SEO=fmln-demanda-por-calumnia-y-simulacion-al-presidente-de-el-salvador

 

Tag(s) : #FMLN, #salvador

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :