Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'IMPÉRIALISME AMÉRICAIN EST DANS L'OVERDRIVE : Nous devons unir toutes nos forces pour arrêter la catastrophe mondiale imminente !
Le vendredi 7 juin 2019

Déclarations
Depuis les attentats du 11 septembre 2001 à New York, les dirigeants du complexe militaro-industriel américain ont mis la machine de guerre de l'Empire en marche, attaquant, sous le couvert d'une " guerre contre le terrorisme " et de la " responsabilité de protéger " sans fin, un pays après l'autre et causant la mort et la destruction dans plusieurs pays du monde, notamment au Moyen-Orient.

Aujourd'hui, grâce à l'administration Trump et à son fou conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, et à son secrétaire d'État belliciste, Mike Pompeo, la machine de guerre de l'impérialisme américain a été mise à rude épreuve. Les guerres sans fin en Afghanistan, en Irak, en Libye et en Syrie sont maintenant complétées par des menaces de guerre simultanées et des efforts pour forcer un changement de régime contre plusieurs pays ; l'extension de la guerre économique américaine par l'imposition de sanctions illégales et anti-humaines contre la Syrie, l'Iran et le Venezuela, qui a déjà entraîné la mort de 40 000 personnes et des menaces contre 300 000 autres personnes au Venezuela seulement ; le retrait des traités de missiles et nucléaires avec la Russie et l'Iran, créant une catastrophe humanitaire au Yémen ; le déploiement d'un nombre accru de ressortissants américains à la suite des attaques de la Corée du Nord.S. en Méditerranée et dans le golfe Persique ; étendre la portée de la machine de guerre mondiale américaine, l'OTAN, en Amérique latine ; déclencher une guerre économique avec la Chine ; et accroître les tensions avec la Russie. Et en plus de tout cela, il y a un budget militaire et de guerre d'un billion de dollars pour financer le projet de " domination du spectre complet " de l'Empire pour le monde entier, sur lequel tous les politiciens et candidats présidentiels, à l'exception d'un ou deux, sont absolument silencieux.

Tout cela souligne le fait que l'Empire pousse le monde vers une catastrophe militaire, économique, environnementale et humanitaire mondiale très dangereuse, qui exige des mesures extraordinaires de la part du mouvement pacifiste américain si l'on veut prévenir une telle catastrophe.

La question clé qui se pose maintenant à nous tous est de savoir si nous sommes prêts à assumer cette responsabilité historique. Malheureusement, malgré tous nos vaillants efforts dans le passé, nous n'avons pas réussi à arrêter cette machine de guerre destructrice. Et il y a un facteur clé qui en est responsable : Jusqu'à présent, notre mouvement a été trop fragmenté pour être en mesure de relever efficacement ce défi. Nous avons lutté contre diverses manifestations des efforts de guerre destructeurs de l'Empire au cas par cas - un jour la Palestine, un autre jour l'Irak, le lendemain la Libye, le lendemain la Syrie, et maintenant le Venezuela et l'Iran - chacun perçu comme une lutte séparée à mener par un groupe séparé de nous dans le mouvement pacifique. Jusqu'à présent, nous n'avons pas réussi à nous attaquer à la nature belliciste de l'Empire lui-même en tant que menace mondiale unifiée contre l'humanité tout entière.

La tâche historique qui nous attend exige non seulement que nous comprenions notre responsabilité potentielle et historique, mais aussi que nous nous engagions à lutter contre toutes les raisons relativement faciles pour notre communauté de se diviser et d'embrasser le cadre illusoire des sectaires qui croient pouvoir y aller seuls.

Au cours des dernières années, le mouvement pacifiste a réalisé des progrès significatifs, en reconstruisant lentement nos capacités et en réactivant nos forces. Nous avons de quoi être fiers. Nous avons démontré le pouvoir de l'unité et avons évité les pièges idéologiques et personnels qui auraient pu miner notre progrès.

La campagne de désengagement de l'armée, les campagnes mondiales contre les armes nucléaires et pour l'environnement, la création de la coalition No Bases Coalition et de la campagne mondiale contre les bases américaines/OTAN, le Congrès de la paix, le défilé No Trump, nos délégations de la paix en Syrie, en Iran et au Venezuela, La mobilisation du 16 mars pour le Venezuela, le non du 30 mars à la mobilisation de l'OTAN et la magnifique lutte à l'ambassade du Venezuela pour protéger l'intégrité du droit international et la volonté du peuple du Venezuela ont été notre réponse à l'unité des dirigeants et à leur engagement envers la mort et la destruction.

Mais continuons à bâtir sur cette unité et à concrétiser notre coordination. Le Congrès pour la paix de l'année dernière a débouché sur un appel en faveur d'une structure d'organisation qui servirait de structure de communication et de coordination potentielle entre toutes les structures de paix, anti-guerre et anti-impérialiste. Le Conseil de paix des États-Unis demande à tous nos alliés dans le mouvement de reconstituer cette structure et d'en faire une structure permanente.

Pour surmonter la machine de guerre unifiée de l'Empire, il faut un mouvement pacifiste unifié à l'échelle nationale aux États-Unis et un mouvement pacifiste unifié à l'échelle mondiale. Prenons les mesures nécessaires pour construire un tel mouvement unifié avant qu'il ne soit trop tard.

1er juin 2019

Conseil de paix des États-Unis

source :  http://www.wpc-in.org/statements/us-imperialism-overdrive-we-need-join-all-our-forces-stop-impending-global-catastrophe

Tag(s) : #USA, #Paix, #CMP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :