Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Helms Burton illégal et inapplicable, réaffirme le président de Cuba
La Havane, 3 juin (Presse latine) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a réaffirmé aujourd'hui que la loi Helms Burton est illégale, inapplicable et sans aucun effet ou valeur juridique.

Dans un message sur le réseau social Twitter, le président a mentionné la Loi de réaffirmation de la dignité et de Cuba, adoptée en 1996 en réponse à la réglementation américaine codifiant le blocus économique, financier et commercial contre la nation des Caraïbes.

Un grand rejet à Cuba et dans d'autres parties du monde est à l'origine de l'annonce, le 17 avril dernier, par le secrétaire d'État nord-américain, Mike Pompeo, de mettre fin aux suspensions continues du titre III du Helms-Burton.

L'article en question permet aux citoyens américains d'intenter des poursuites devant les tribunaux de leur pays contre des personnes ou des entreprises qui ont " fait le trafic " - légitimement - de biens nationalisés par le gouvernement cubain après 1959.

La législation souligne le caractère extraterritorial du blocus économique, financier et commercial contre Cuba.

Lors d'une récente réunion, des députés et des juristes de l'île des Caraïbes ont réaffirmé que les nationalisations et compensations correspondantes étaient effectuées dans le respect du droit souverain de Cuba et des normes étrangères.

Ils ont souligné que la législation cubaine inclut dans ses 14 articles la volonté de négocier avec Washington sur la question des nationalisations en attente.

Il s'agit également d'indemniser l'État et le peuple cubain pour les dommages causés par 60 ans d'agression, toujours sur la base de l'égalité et du respect mutuel.

rgh/lbp

source : https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=281235&SEO=helms-burton-es-ilicita-e-inaplicable-reafirma-presidente-de-cuba

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :