Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

« La guerre qu'ils nous font a pour but d’étouffer notre économie, et il nous faut donc y répondre par des initiatives », a souligné Esteban Lazo. Photo: Juvenal Balán

La meilleure réponse à la Loi Helms-Burton est que chacun fasse bien ce qu'il a à faire, a déclaré Esteban Lazo Hernandez, président de l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire (ANPP), au terme du débat de mercredi sur le Projet de Loi électorale entre les députés des provinces de La Havane, Mayabeque et Matanzas, ainsi que de la municipalité spéciale de l’Île de la Jeunesse.

Lazo, qui est également membre du Bureau politique du Parti, a également fait référence, à la fin de la réunion, aux sujets qui seront analysés avant et durant la 3e Période ordinaire de sessions de l'ANPP dans sa 9e Législature, convoquée pour le 13 juillet, indiquant que les débats se prolongeront le jour suivant.

« La guerre qu'ils nous font a pour but d’étouffer notre économie, et il nous faut donc y répondre par des initiatives », a-t-il souligné, avant d’exhorter à relancer tout ce que nous avions fait au début des années 1990. Il a également réitéré l'appel à nous départir de notre culture d’importateurs et à accroître autant que possible la production nationale.

L'ordre du jour des sessions des commissions et en plénière a été communiqué en enjoignant les responsables à se préparer à aborder des thèmes spécifiques. Il est prévu notamment d'analyser les projets de Loi électorale, des symboles de la Patrie et de la Pêche.

Lazo a affirmé que ce sera une réunion particulièrement animée, notamment en ce qu concerne la discussion de questions économiques telles que la liquidation du budget, les problèmes financiers, l'état de l'économie à la fin du premier semestre et les perspectives pour la fin de l'année, y compris les propositions pour aller de l’avant et nous développer au milieu des complexités actuelles.

Lazo a souligné que d'autres questions telles que le logement, les subventions, les comptes débiteurs et créditeurs, les approvisionnements et les problèmes de non-respect de la commercialisation des produits seront également débattus. Par ailleurs, les ministères de l'Industrie et du Tourisme présenteront également leur rapport. Ce sera un moment propice pour chercher de nouvelles idées et des formules visant à faire face aux plans de l'ennemi. Esteban Lazo a conclu son intervention avec la phrase : « Au combat et vers la victoire ».

 

source : http://fr.granma.cu/cuba/2019-06-27/face-a-la-loi-helms-burton-bien-faire-ce-que-nous-avons-a-faire

Tag(s) : #Cuba, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :