Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déclaration de la FSM à l’occasion de la Journée Mondiale contre le Travail des Enfants
11 Jun 2019
À l’occasion du 12 juin 2019, Journée Mondiale Contre le Travail des Enfants, la FSM, au nom de 97 millions de travailleurs dans 130 pays du monde entier, dénonce une fois de plus l’exploitation inhumaine des enfants comme une main-d’œuvre bon marché et docile.

Dans un système économique où la survie des grandes entreprises et la maximisation de leurs profits est la préoccupation principale, le travail des enfants continue et même s’intensifie: Dans le monde, 250 millions d’enfants âgés de 5 à 14 ans travaillent, tandis que près de la moitié travaillent dans des emplois dangereux, tels que l’agriculture et les usines.

Près de 75 millions d’enfants victimes du travail des enfants ont entre 5 et 11 ans et sont même employés dans les secteurs de la construction et des mines.

Il semble que les gouvernements des pays en développement et des pays développés, où le travail des enfants est également en hausse, oublient de se préoccuper de la partie la plus sensible de la société: les enfants de la classe ouvrière et des couches populaires qui sont l’avenir et l’espoir de chaque pays et civilisation.

Bien sûr, la vérité est qu’ils n’oublient pas, mais qu’ils sont indifférents aux conséquences du travail des enfants sur la santé et le développement harmonieux des enfants, sachant qu’ils devraient s’attaquer à l’exploitation, à la pauvreté et aux guerres si une solution réelle devait être trouvée.

La pauvreté s’aggrave à cause des mesures d’austérité qui ont suivi la récente crise économique dans les pays développés, alors que des guerres sont menées dans le cadre de la concurrence parmi les grands états impérialistes, pour le contrôle des ressources naturelles. Les guerres et la pauvreté sont la cause principale de la migration et des réfugiés, situations qui exposent la situation sociale des enfants à un risque plus élevé.

En tant que mouvement syndical mondial de classe, la FSM s’engage sans faille à l’organisation de notre lutte pour l’abolition du travail des enfants et pour la protection totale de TOUS les droits des enfants:
– Le droit des enfants à une nutrition et à des soins de santé adéquats, alors que les données récentes sont effroyables: 10.000 enfants meurent chaque jour dans le monde, à cause du manque de nourriture et de la faim, qui est responsable de la moitié des décès d’enfants en Afrique.
– Enseignement public gratuit et obligatoire pour tous les enfants.
– Loisirs et accès à des activités de loisirs qui développent la personnalité et les talents de l’enfant.
Nous exigeons que toutes les mesures nécessaires soient prises immédiatement pour protéger les enfants du travail des enfants, ainsi que pour répondre à tous leurs besoins contemporains.

source :  http://www.wftucentral.org/declaration-de-la-fsm-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-contre-le-travail-des-enfants/?lang=fr

Tag(s) : #FSM, #WFTU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :