Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La Havane, 19 juin, (RHC).- Salvador Valdés Mesa, premier vice-président cubain, a salué ce mercredi à Genève les réussites de l’OIT, l’Organisation internationale du Travail.

Devant la 108e réunion de la conférence internationale du Travail, Salvador Valdés Mesa a mis en exergue l’œuvre de l’OIT en faveur de la justice sociale, de la promotion de l’emploi digne et de la protection des droits des travailleurs.

Il a cité en exemple les réussites en matière de reconnaissance et de protection des libertés syndicales.

Pourtant, il a fait état de la préoccupation de Cuba pour le non-respect croissant du multilatéralisme.

Dans une autre partie de son intervention il a souligné :

«L'OIT arrive à son centenaire dans un contexte complexe. C’est avec une préoccupation profonde que nous observons comment des idées et des pratiques qui s’écartent du multilatéralisme comme voie pour la solution de problèmes globaux et qui attisent dangereusement la confrontation, le discours agressif et l’imposition l'emportent de plus en plus. Les violations du droit international et de la Charte des Nations Unies se multiplient. L'interventionnisme et l'ingérence dans les affaires intérieures des États se renforcent ; les inégalités et la pauvreté augmentent à cause d'un ordre international injuste avec des modèles irresponsables et insoutenables de production, de consommation et des institutions peu transparentes et en rien démocratiques ».

Au sujet du blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à notre pays depuis près de 60, Salvador Valdés Mesa a indiqué :

« Le peuple cubain endure depuis presque 60 ans le blocus criminel imposé par les États-Unis à notre pays. Le blocus constitue le principal obstacle pour le développement et une violation massive, flagrante et systématique des droits de l'homme de tout un peuple. Il constitue un obstacle pour de meilleures conditions d'emploi pour les travailleurs cubains surtout en matière de rémunération et il oblige l'état et le gouvernement à déployer de grands efforts dans des conditions difficiles pour garantir la santé dans le travail ainsi que pour donner à toute la société une protection et une sécurité sociales meilleures ».

Salvador Valdés Mesa s'est également référé aux nouvelles mesures prises par le gouvernement des États-Unis pour resserrer l'étau économique autour de Cuba et en particulier à la loi Helms-Burton dont le chapitre 3 vient d'être activé.

Pour le rappel, ce chapitre donne le feu vert à l'introduction devant des tribunaux fédéraux des États-Unis de poursuites judiciaires contre les entreprises faisant usage des propriétés et des biens nationalisées à Cuba dans les années 60.

Cette mesure du gouvernement des États-Unis, renforce le blocus de notre pays et elle a pour but de décourager les investissements étrangers à Cuba.

Toujours à propos de la situation difficile que vit notre pays, Salvador Valdés Mesa a signalé:

«  Cette situation, loin de s'améliorer, s'aggrave à cause de la récente décision du gouvernement des États-Unis de renforcer le blocus par l'application intégrale de la Loi Helms-Burton qui constitue une aberration juridique et qui manque de toute validité ainsi que par l'annonce d'autres mesures de pression et de harcèlement économique qui portent atteinte aussi au droit international et à liberté de commerce . L'on cherche ainsi à internationaliser le blocus contre Cuba ; à asphyxier notre économie et à intimider les investisseurs étrangers afin qu'ils n'investissent pas dans notre pays ce qui a un impact très négatif sur l'économie cubaine et affecte sérieusement le commerce et les investissements étrangers ».

Sur Twitter, Salvador Valdés Mesa a mis en exergue la rencontre qu’il a eue lundi avec le personnel diplomatique cubain en poste en Suisse.

Il y a abordé des questions de l’actualité nationale, les plans de développement prioritaires dont l’agriculture, le logement, l’industrie et l’investissement étranger.

 

Edité par Reynaldo Henquen

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/193839-cuba-salue-l%E2%80%99%C5%93uvre-de-l%E2%80%99oit-en-faveur-de-la-justice-sociale

Tag(s) : #Cuba, #OIT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :