Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écrit par Patricia Martínez le 28/06/2019. Publié dans Actualités

L'activité de solidarité avec le Venezuela, intitulée " Rendre l'argent volé au Venezuela ", a eu lieu ce vendredi à Lisbonne, au Portugal, au siège de la Confédération générale des travailleurs portugais (CGTP), où les mouvements sociaux ont demandé à l'institution financière Novo Banco de libérer les 1,543 milliards € qui ont été retenus illégalement en raison du blocus brutal imposé au Venezuela.

La conservation de ces actifs a empêché le paiement nécessaire pour traiter 26 patients vénézuéliens en attente de traitement en Italie.

Luis Carapinha, porte-parole de la section internationale du Parti communiste portugais, a expliqué qu'il n'y a pas de crise humanitaire au Venezuela mais un blocus promu par les Etats-Unis. "Ce pays subit une attaque de la plus grande puissance militaire et technologique, pour une raison ou une autre, ils parlent d'une guerre non conventionnelle, a-t-il dit.

En ce sens, Antonio Freites, porte-parole du syndicat des travailleurs du secteur bancaire au Portugal, a expliqué la situation de l'argent retenu, ainsi que dénoncé les actions de Novo Banco contre le peuple souverain du Venezuela.

Au cours de son discours, le ministre des Affaires étrangères de la République bolivarienne du Venezuela, Jorge Arreaza, a rendu compte du blocus financier imposé au peuple vénézuélien et de la poursuite du coup d'État dirigé depuis Washington.

Il a également dénoncé que " les Etats-Unis ont remis la compagnie Citgo de tous les Vénézuéliens aux putschistes, et la première chose qu'ils ont faite a été de payer des primes parmi leurs amis. C'est un vol éhonté contre la nation.

De même, le chancelier Arreaza a souligné que " les Etats-Unis ont fait pression et essayé d'acheter des pays dans le monde entier pour soutenir leur plan d'ignorer la volonté démocratique du peuple vénézuélien, mais la dignité des gouvernements des peuples libres les rejette chaque jour un peu plus.

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a souligné que " le dialogue est le seul moyen de résoudre les problèmes au Venezuela. Toujours dans le cadre de la Constitution". En outre, il a déclaré que le Gouvernement bolivarien, dirigé par le Président Nicolás Maduro Moros, a toujours été ouvert au dialogue avec tous les acteurs politiques du Venezuela.

Enfin, il a assuré que " le peuple vénézuélien va résister. L'impérialisme cessera d'exister, mais nous devons unir les luttes entre nos peuples, apprendre à nous défendre de l'impérialisme pour avancer, non pour reculer.

Il est à noter que le ministre des Affaires étrangères Arreaza a participé à cette activité de solidarité avec le Venezuela dans le cadre du programme de travail qu'il avance lors de sa visite officielle en République portugaise, où il a rencontré le ministre des Affaires étrangères du pays européen, Augusto Santos Silva, qui a exprimé le soutien et l'engagement de son gouvernement dans le processus du dialogue avec le Venezuela à Oslo en Norvège.
source :  http://mppre.gob.ve/2019/06/28/solidaridad-portugal-devuelvan-el-dinero-robado-a-venezuela/

Tag(s) : #Venezuela, #Portugal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :