Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

800 millions de dollars de vols planifiés par Guaidó à Citgo
Caracas, 18 juin AVN

En 800 millions de dollars est calculé le vol de fonds appartenant à l'entreprise publique Citgo, une filiale de Petróleos de Venezuela (PDVSA), une opération planifiée et exécutée par des membres du parti d'extrême droite Voluntad Popular (VP) et le réseau de corruption créé par son leader le plus visible, Juan Guaidó, après son autoproclamation le 23 janvier.

L'information a été annoncée par le ministre vénézuélien du Pouvoir populaire pour la communication et l'information, Jorge Rodriguez, lors d'un discours prononcé dans la salle Simón Bolívar du Palais Miraflores (siège du gouvernement) dans lequel il a révélé les détails des crimes commis par les dirigeants du VP quand ils ont reçu et affecté des sommes importantes destinées initialement à faciliter une intervention militaire depuis Cúcuta en Colombie en février dernier sous le prétexte de fournir "une aide humanitaire" au Venezuela.

"Le modus operandi de Guaidó est de voler les ressources de toute entreprise vénézuélienne à l'étranger, en complicité avec les gouvernements de la Colombie, des États-Unis et de l'Argentine ", a expliqué M. Rodríguez.

Il a ajouté qu'une fois les ressources obtenues, Guaidó et ses collaborateurs les plus proches, tous appartenant au parti de la Volonté Populaire, ont créé des ONG fictives pour recevoir l'argent et le transférer ensuite sur des comptes personnels.

En ce sens, il a expliqué que l'une des principales entreprises soumises à cette méthodologie criminelle est Citgo, une filiale de PDVSA, qui a été illégalement appropriée par les autorités américaines en complicité avec des leaders de l'opposition fuyant la justice tels que Carlos Vecchio, nommé illégalement membre de son conseil d'administration et "ambassadeur" du Venezuela aux États-Unis, deux décisions illégales prises par Guaidó et sont maintenant expliquées comme une condition préalable pour que les fonds publics vénézuéliens soient affectés à la fraude et au vol.

Rodríguez a affirmé que c'est l'une des principales raisons de la fracture évidente de la droite de l'opposition vénézuélienne : le complot de corruption créé par Juan Guaidó et ses chefs de parti.

"La Volonté Populaire veut voler seule, c'est la raison pour laquelle l'opposition est divisée, les militants de ce groupe terroriste prennent tout l'argent de la prétendue aide humanitaire", a déclaré le chef du MinCI.
 

source :  http://www.avn.info.ve/node/474215

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :