Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Syrie, le Nicaragua et le Venezuela au centre des débats du VIe Séminaire pour la paix
 Guantánamo, Cuba 4 mai (Presse latine) La situation en Syrie, au Nicaragua et au Venezuela a été au centre des débats d'aujourd'hui lors de l'ouverture du VIe Séminaire pour la paix et l'abolition des bases militaires étrangères, qui se déroule dans cette ville.

Samer Saad, attaché diplomatique de l'ambassade de Syrie à Cuba, a expliqué en séance plénière la bataille que son pays mène contre le terrorisme et les causes qui ont rendu possible la victoire de l'armée nationale.

Il a dénoncé que la présence de troupes étrangères dans ce pays arabe est illégale et fait partie de la stratégie impériale des Etats-Unis et d'Israël visant à déstabiliser la région et à contrôler les ressources du Moyen Orient.

La présence de ces forces militaires a une influence négative sur la paix et la sécurité internationales, a souligné le diplomate dans son intervention.

Carlos Fonseca, vice-président des relations internationales du Front sandiniste, a parlé de la situation au Nicaragua, soulignant que la droite de son pays n'a pas de soutien interne, que sa faible force est soutenue par le soutien que Washington lui offre.

Il a averti que la crise politique à laquelle son pays était confronté était née de cette force opposée qui a influencé une partie de la population, grâce à l'utilisation des techniques les plus sophistiquées des médias et de la manipulation psychologique.

Ils sont allés jusqu'à déclarer devant l'opinion publique un nombre de morts et de blessés qui n'a jamais existé et ont inclus parmi les morts les militants sandinistes tués par eux, les criminels de droit commun, les morts dues à des accidents ou autres causes, mais la vérité est toujours connue, a dit Fonseca.

Il a également souligné qu'avec l'unité de tous les facteurs, nous avons pu les renverser et nous avons réussi à stabiliser notre nation.

Le thème du Venezuela a été un autre des sujets récurrents des interventions des délégués et des orateurs.

María do Socorro Gomes, présidente du Conseil mondial de la paix, a déclaré que tous les révolutionnaires du monde ont l'obligation de soutenir le peuple vénézuélien et le président Nicolás Maduro.

Ainsi, entre les débats et les dénonciations sur la montée du militarisme et la politique agressive de Washington et de ses alliés, s'est déroulée cette première journée du VIe Séminaire pour la paix, qui s'est clôturée par l'ouverture de l'exposition Un monde de paix est possible et un gala culturel offert par les artistes du territoire guantanamo.

jcm/ycv/cvl
source :  https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=274394&SEO=siria-nicaragua-y-venezuela-centran-debates-de-vi-seminario-de-paz

Tag(s) : #Syrie, #nicaragua, #Venezuela, #Cuba, #Paix

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :