Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fini les menaces et les sanctions contre le peuple iranien : il faut arrêter la guerre !
Le 30 mai 2019
Le gouvernement américain dirigé par Trump, après avoir unilatéralement rompu l'accord nucléaire signé entre les principales puissances mondiales et l'Iran en 2015, a pris des mesures continues pour ouvrir un nouveau scénario de guerre dans le monde. La décision, prise le 7 mai dernier, d'envoyer le porte-avions nucléaire USS Lincoln au Moyen-Orient avec le lanceur de missiles de croisière USS Leyte Gulf et 4 autres destructeurs de missiles, ainsi que le déploiement de bombardiers B52 de capacité nucléaire sur la base militaire américaine au Qatar et la menace d'envoyer 120 000 soldats dans la région, sont les arguments qui poussent l'Iran à accepter passivement le blocage total de ses exportations de pétrole, qui entraînera une chute de son économie et une augmentation intolérable de la pauvreté dans ce pays.  

La catastrophe d'une agression militaire contre l'Iran, dans une région où les guerres promues par les États-Unis en Irak, en Afghanistan, au Yémen, en Libye et en Syrie, qui ont tué plus de 2 millions de personnes et détruit l'espérance de vie de près de 100 millions, sont encore ouvertes, est inimaginable.  

La stratégie de la menace de l'usage de la force et de la guerre à gauche et à droite, mise en œuvre par la guerre réelle dans les domaines économique, commercial, de la propagande et diplomatique, augmente chaque jour l'insécurité dans le monde. Le 6 mai, deux destroyers américains de missiles guidés, Preble et Chung Hoon, ont violé les eaux territoriales de la mer de Chine et une semaine plus tard, le 15 mai, Trump a signé un décret d'urgence national dans le secteur des télécommunications interdisant les opérations avec des fournisseurs étrangers, ou Huawei, qui constituent un risque "inacceptable" pour leur sécurité. Outre les guerres ouvertes auxquelles ils participent, les États-Unis imposent actuellement des sanctions économiques à des pays tels que le Belarus, le Burundi, la Corée du Nord, l'Iran, la Libye, le Nicaragua, Cuba, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la Russie, le Soudan, la Syrie, le Venezuela et le Zimbabwe, outre la guerre commerciale ouverte à la Chine et à l'UE.  

Certes, les États-Unis, qui perdent toutes les guerres dans lesquelles ils sont plongés, sont un tigre de papier, qui cherche à maintenir son hégémonie politique et militaire et les profits de ses multinationales par le biais de Twitter. C'est pourquoi le mouvement pacifiste doit dénoncer toute menace d'agression américaine et, dans le cas spécifique de l'Iran, nous devons exiger le retour des États-Unis aux accords signés en 2015, la fin des sanctions économiques et l'application du droit international dans tout le Moyen-Orient, mettant un terme aux guerres en Afghanistan, au Yémen et en Syrie.

Le Parti Communiste d'Espagne, en même temps qu'il affronte les politiques impérialistes agressives, défend le progrès démocratique et l'égalité sociale dans les pays qui, bien qu'ils s'opposent à l'impérialisme américain, appliquent des politiques néolibérales dans leurs sociétés et font obstacle aux droits démocratiques de leurs peuples ; Par conséquent, il exprime également son soutien à la lutte des citoyens iraniens et de leurs forces progressistes pour la démocratisation de leur pays et appelle la République islamique, en ce moment crucial, au lieu d'accroître la répression, à convoquer tous les partis politiques nationalistes et de gauche injustement illégalisés et persécutés pour former un front patriotique pour défendre l'Iran contre une éventuelle agression impérialiste.
 

source :  https://www.pce.es/basta-de-amenazas-y-sanciones-contra-el-pueblo-de-iran-hay-que-parar-la-guerra/

Tag(s) : #Espagne, #Communiste, #Iran, #PCE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :