Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déclaration du COSATU sur la nomination du nouveau Cabinet
Le 30 mai 2019
Le Congrès des syndicats sud-africains accueille favorablement le nouveau gouvernement qui forme les six administrations dirigées par le camarade président Cyril Ramaphosa. Nous félicitons tous les ministres et sous-ministres nouvellement nommés et nous leur souhaitons bonne chance dans leurs nouvelles fonctions. Nous saluons la transparence du président et sa volonté de consulter les partenaires de l'Alliance et d'autres intervenants au sujet de la nomination du Cabinet et d'autres nominations antérieures au niveau provincial. Cette ouverture a été une bouffée d'air frais, dans un esprit de renouveau et d'unité.

La Fédération se réjouit de la réduction de la taille du Cabinet, mais nous demandons aux ministères de veiller à ce qu'il n'y ait pas de compressions pendant le remaniement et l'unification des ministères. Les travailleurs déplacés doivent être logés pendant cette période afin que leurs moyens d'existence ne soient pas affectés négativement.

Bien que nous ne soyons pas satisfaits de chaque nomination, dans l'ensemble, notre gouvernement est très bien équilibré et reflète l'esprit et les thèmes d'une nouvelle aube. Le COSATU espère que les ministres nouvellement nommés et leurs adjoints comprendront l'urgence de la situation et qu'ils se concentreront sur les priorités clés promises à la population.

Beaucoup de pauvres sont en colère parce que des politiques importantes et progressistes qui auraient pu aider à résoudre notre crise du chômage ; les inégalités et la pauvreté ont été promises sans être mises en œuvre après les élections du passé.

Nous espérons que les nouveaux ministres ne laisseront pas les intérêts commerciaux influencer la politique gouvernementale, mais qu'ils seront également guidés par l'esprit et les politiques progressistes de Nasrec.

Nous mettons au défi cette nouvelle administration de mener la lutte contre le matérialisme grossier et la corruption. Nous espérons que cette administration marquera un tournant dans la lutte contre le fléau de la corruption, le recours au favoritisme, l'utilisation des institutions de l'État pour l'accumulation personnelle et toutes ces autres pratiques qui détruisent la fibre morale de notre société.

Au cours des cinq prochaines années, le COSATU veillera à ce que la classe ouvrière prenne les devants dans notre lutte pour créer du travail et lutter contre la pauvreté. La classe ouvrière et les pauvres ont contribué à assurer la victoire des élections de l'ANC et les bénéfices au-delà des élections doivent aller principalement à la classe ouvrière.

Dans son Manifeste et ses résolutions, l'ANC a articulé un programme de priorités pour accélérer la transformation de notre société. Le COSATU soutient que sans cette transformation en profondeur de notre société, il n'y aura jamais de paix, de stabilité, de prospérité et de vie meilleure pour tout ce que nous recherchons.

Publié par COSATU

Sizwe Pamla (Porte-parole national du Cosatu)
Tél : 011 339 4911
Fax : 011 339 5080
Cellulaire : 060 975 6794
source :  http://mediadon.co.za/2019/05/30/cosatu-statement-on-the-appointment-of-the-new-cabinet/

Tag(s) : #COSATU, #AfriqueDuSud, #syndicat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :