Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il maintenant ?

- Des millions de Soudanais défient le couvre-feu militaire et occupent la place devant le quartier général de l'armée.

- Les forces pour la liberté et le changement défient le conseil militaire de transition et exigent le transfert immédiat du pouvoir aux représentants des peuples.

- Albashir est parti, mais le régime reste.

- Ce qui s'est passé le 11 avril fut un coup d'état dans un palais.

-Le peuple chante partout LA RÉVOLUTION continue jusqu'à la victoire finale.

- Alkhateeeeb et masoud sont libres, tous deux ont visité le siège du parti où ils ont reçu une ovation debout sous le slogan LIBERTE PAIX , JUSTICE,REVOLUTION est le choix du peuple.

- Malgré le succès de la révolution dans l'élimination d'albashir, qui a bénéficié du soutien extérieur de la Troïka, de l'UE, des États-Unis, du Canada et des gouvernements réactionnaires locaux comme le QATAR, l'EGYPTE et la Turquie

- Et la libération de tous les détenus politiques, sauf certains à la prison de DABAK.

- Le recul temporaire sera divisé par l'unité accrue et la détermination accrue des masses à faire marche arrière et à vaincre l'actuel conseil militaire de transition.

- La mise en scène du coup d'État militaire était une copie conforme de ce qui s'était passé à Égypte pour faire avorter leur révolution de janvier 2011.

- Le SCP et toutes les forces de l'opposition poursuivent leur révolution jusqu'à la mise en place d'un gouvernement civil qui représente les masses et met en œuvre le programme alternatif démocratique accepté par toutes les forces, y compris les forces de consensus national, Sudan Call, les associations professionnelles et les groupes armés.

Bureau central des médias
Parti communiste soudanais
12 avril 2019

source : https://www.facebook.com/SudaneseCommunistParty/?tn-str=k*F

Tag(s) : #Soudan, #Communiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :